•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne électorale s’accélère en Estrie 

Erin O'Toole devant son avion, Il s'adresse à des journalistes et à des supporteurs.

Le chef du Parti conservateur du Canada Erin O'Toole est arrivé à l'aéroport de Sherbrooke mercredi.

Photo : Radio-Canada / Alexis Tremblay

Radio-Canada

À quelques jours du scrutin, le chef conservateur Erin O’Toole se dit très satisfait de sa campagne et croit même pouvoir conquérir de nouveaux territoires lors des élections. Radio-Canada a réussi à lui parler sur le tarmac à son arrivée à l’aéroport de Sherbrooke.

M. O'Toole était en Estrie pour assister à un rassemblement à Orford et soutenir son candidat vedette dans Brome-Missisquoi, Vincent Duhamel.

Je suis ici pour aider nos candidats et candidates sur le terrain. On a un peu de momentum maintenant, car on a un plan et un engagement avec les Québécois. Avec Vincent Duhamel, on a un candidat très expérimenté pour les défis avec la pandémie et notre relance économique, se réjouit-il.

En 2019, le Parti libéral avait remporté la circonscription de Brome-Missisquoi en récoltant 38 % des votes, suivi de près par le Bloc Québécois à 34 %. Le Parti conservateur du Canada, quant à lui, avait récolté un maigre 12 %. Deux ans plus tard, Erin O’Toole croit tout de même à ses chances de remporter la circonscription.

Je suis très satisfait avec notre équipe ici dans les Cantons-de-l’Est. [...] On va gagner ici. 

Une citation de :Erin O’Toole, chef du Parti conservateur du Canada

L’ancien premier ministre du Canada Brian Mulroney s’est aussi montré impressionné par la campagne du Parti conservateur. Mercredi soir, il a donné son appui à Erin O’Toole. Il s’agit d’un soutien de taille, puisque par le passé, M. Mulroney s'était montré critique envers l’ancien premier ministre conservateur Stephen Harper.

Le Parti libéral du Canada veut aider les immigrants

Élisabeth Brière à un podium, en train de faire une annonce.

La candidate libérale de Sherbrooke Élisabeth Brière a promis d’offrir, si elle est élue, de nouveaux services à la population immigrante de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Alexis Tremblay

Plus tôt mercredi, la candidate libérale de Sherbrooke Élisabeth Brière a promis d’offrir, si elle est élue, de nouveaux services à la population immigrante de Sherbrooke. Cette dernière représente plus de 13 000 personnes.

Mme Brière souhaite entre autres ouvrir une station libre-service dans son bureau de circonscription pour permettre aux gens d’avoir accès au portail d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Il y a des dossiers en quantité. Le Service d'aide aux Néo-Canadiens [...] accompagne les immigrants du début jusqu’à ce qu’ils soient autonomes. Si on peut leur donner un petit coup de main pour alléger leurs tâches, je crois que ça va être bien reçu.

Une citation de :Élisabeth Brière, candidate du Parti libéral du Canada dans Sherbrooke

Ensaf Haidar appuyée par David Goudreault

Ensaf Haidar au podium. L'auteur David Goudreault se tient à quelques mètres d'elle.

L'auteur David Goudreault a manifesté son appui à la candidate du Bloc québécois Ensaf Haidar mercredi.

Photo : Radio-Canada / Alexis Tremblay

La candidate bloquiste dans Sherbrooke Ensaf Haidar, de son côté, s’est rendue dans une librairie mercredi.

Elle a annoncé que le Bloc québécois propose d’abolir la taxe fédérale sur tous les livres et les manuels scolaires. Selon elle, cette mesure va pousser les Québécois à acheter plus de livres. Le Québec a d’ailleurs déjà aboli la taxe provinciale sur les livres il y a 30 ans. 

Les livres, c’est cher. Pour encourager les enfants, surtout au cégep et à l’université, c’est trop cher pour eux, et trop cher pour nous aussi, les familles.

Une citation de :Ensaf Haidar, candidate du Bloc québécois dans Sherbrooke

Cette proposition n'est pas nouvelle, puisque le Bloc québécois avait déjà fait cette même promesse en 2015 à Sherbrooke.

Sur place, Mme Haidar a reçu l’appui de l’auteur de Sherbrooke David Goudreault.

Le Québec est dans un tournant de son histoire. Je pense qu’on a réalisé à quel point on est méprisés au Canada. On n’a pas à être gênés de qui l’on est, on n’a pas à avoir honte de nos valeurs, et on doit fièrement affirmer que notre culture est importante et est au cœur de notre identité, croit l'auteur.

C’est la première fois que M. Goudreault appuie un candidat, toutes campagnes électorales confondues.

Avec les informations d’Alexis Tremblay et de Marion Bérubé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !