•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cogeco et Québecor exigeront la double vaccination pour les employés

Le logo de Cogeco sur son site web.

Cogeco emboîte le pas aux autres géants des télécommunications en réclamant la double vaccination pour son personnel.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Les employés des entreprises Cogeco et Québecor devront être doublement vaccinés pour accéder à leur lieu de travail à partir du 1er novembre, a appris Radio-Canada.

Le directeur des relations médias et communications stratégiques de Cogeco, Youann Blouin, a confirmé les intentions de la compagnie dans une déclaration écrite transmise par courriel.

Nous avons effectivement annoncé plus tôt aujourd'hui une politique de vaccination qui prévoit qu'à compter du 1er novembre prochain, nos employés qui souhaiteront accéder aux installations de l'entreprise ou qui interagissent avec nos clients devront être adéquatement vaccinés, affirme-t-il.

Le porte-parole ajoute : Cette décision s’est notamment appuyée sur la demande du gouvernement fédéral canadien faite aux organisations sous réglementation fédérale, dont les entreprises de télécommunications, d’exiger la vaccination de leurs employés.

Du côté de Québecor et de ses filiales, tous les employés, visiteurs, fournisseurs, sous-traitants et consultants devront être adéquatement vaccinés à compter du 1er novembre pour se présenter dans un établissement de Québecor ou pour participer à un événement, a-t-on appris.

Les télécoms la réclament aussi

D’autres grandes sociétés de télécommunications imposent également la double vaccination obligatoire à leur personnel au pays.

Chez TELUS, tous les employés et les visiteurs devront être entièrement vaccinés contre la COVID-19 pour entrer dans les principaux immeubles de bureaux dès le 1er octobre, explique l’entreprise dans un communiqué.

De plus, à compter du 15 octobre, tous les membres de l’équipe qui travaillent à l’extérieur de leur domicile dans un environnement de première ligne (ex. boutique, clinique, service de soutien technique) devront être entièrement vaccinés contre la COVID-19 ou se soumettre au moins deux fois par semaine à un test antigénique rapide pour prouver qu’ils n’ont pas la COVID-19.

Par surcroît, BCE, la maison-mère de Bell Canada, fera respecter cette exigence à partir du 31 octobre, tandis que Rogers l’imposera à partir du 18 octobre.

Les banques et le transport

Dans le domaine de la finance, les cinq plus grandes banques du pays (TD, RBC, CIBC, BMO, Scotia) ont annoncé le 20 août dernier qu’elles exigeront que leur personnel de bureau soit entièrement vacciné. Les dates varient selon les institutions financières.

Dans le secteur du transport aérien, Air Canada rendra obligatoire la vaccination complète contre la COVID-19 pour ses employés à partir du 30 octobre 2021. Cela deviendra aussi une condition d’embauche.

Le transporteur aérien WestJet a également fait savoir que tous les employés et futurs employés devront être complètement vaccinés à compter du 30 octobre.

Avec les informations de Gérald Fillion

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !