•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vu l’engouement pour les panneaux solaires, il manque de main-d’oeuvre pour les installer

Deux personnes installent des panneaux solaires sur un grand toit plat.

Deux travailleurs installent un réseau de plus de 1000 panneaux solaires sur le toit de l'entreprise Snow Cap à Burnaby, en Colombie-Britannique.

Photo : Curt Petrovich

Radio-Canada

La demande pour l’installation de panneaux solaires au Canada est en plein essor, selon le directeur de l’Association canadienne de l'énergie renouvelable, Nicholas Gall. « Nous sommes vraiment à l'aube d'une ère d'adoption massive », explique-t-il. Les installateurs de panneaux solaires sont très demandés, et le besoin de main-d'œuvre se fait sentir.

L’Association canadienne de l'énergie renouvelable représente plus de 300 entreprises dans le domaine de l'éolien, du solaire et du stockage d'énergie. À ce jour, il y a peut-être plus de 40 000 toits solaires dans tout le Canada, selon Nicholas Gall.

Les données de l'organisme montrent que la production solaire commerciale et résidentielle est passée de quelques mégawatts, il y a 10 ans, à plus de 1 gigawatt en 2020, ce qui permet de fournir de l’électricité à environ plus de 100 000 foyers.

Colyn Strong, à la tête de Shift Energy Group, à Vancouver, prévoit de faire 200 installations cette année. Le solaire représente la quasi-totalité du travail de ce cabinet de conseil en énergie.

Nous ne pouvons pas embaucher suffisamment d'employés en ce moment [...] pour répondre à la demande.

Une citation de :Colyn Strong, fondateur, Shift Energy Group

Selon Shaun Mayhew, président de Penfolds Roofing, l’augmentation du recours aux panneaux solaires est due en partie aux conducteurs de véhicules électriques qui souhaitent compenser les coûts, mais également aux personnes qui pensent que c’est bénéfique pour la société et l’environnement.

Linda Seiffert est présidente de Snow Cap Enterprises, une boulangerie et un distributeur alimentaire de Burnaby. Elle a décidé d’installer plus de 1000 panneaux solaires sur le vaste toit de son entreprise. Il s’agirait de la plus grande installation commerciale de panneaux solaires en Colombie-Britannique.

Nous avons beaucoup de camions diesel et j'ai pensé [...] : que puis-je faire pour réduire notre empreinte?

Une citation de :Linda Seiffert, présidente, Snow Cap Enterprises

D’ici un mois, les panneaux devraient être fonctionnels et produire un demi-gigawatt par an. Le but est de réduire de 5000 $ par mois la facture mensuelle d'électricité, qui s'élève à ce jour à 19 000 $. L’investissement ne sera pas rentable pendant les dix prochaines années.

Shaun Mayhew devant un réseau de panneaux solaires sur un toit.

L'entreprise de Shaun Mayhew, Penfolds Roofing, installe ce qui pourrait être le plus important réseau de panneaux solaires commercial de la Colombie-Britannique.

Photo : Curt Petrovich

90 % d'énergie électrique verte dans la province?

En Colombie-Britannique, environ 90 % de la facture énergétique est déjà le résultat des énergies renouvelables grâce aux installations hydroélectriques, explique Susie Reider, porte-parole de B.C. Hydro. Selon elle, l’achat d’un véhicule électrique ou l’installation d’une pompe à chaleur sont plus à même de réduire l’empreinte carbone des Britanno-Colombiens.

Susie Reider évoque le coût des panneaux, entre 17 500 et 21 000 $, la durée du retour sur investissement et un des climats les moins favorables au solaire en Amérique du Nord.

Deux employés tiennent un panneau solaire sur un toit.

Colyn Strong n’est pas de cet avis et dénonce un conflit d'intérêts. Il ne s’attend pas à ce que B.C. Hydro, étant producteur d'électricité, soutienne l’adoption du solaire.

Colyn Strong remet aussi en cause le fait que l'énergie produite dans la province est réellement verte et rappelle que le barrage du Site C a été critiqué pour sa portée, son calendrier et son budget. D’ici son achèvement en 2025, le projet aura duré 10 ans et coûté 16 milliards de dollars.

En Colombie-Britannique, un ensemble de règlements frustre les installateurs et les propriétaires. Certaines normes sont si anciennes qu'elles ne mentionnent pas les panneaux solaires. Scott Fleenor a lancé son entreprise axée sur l'énergie solaire, Terratek Energy Solutions, il y a 17 ans. Il explique que les exigences locales peuvent rapidement épuiser les subventions gouvernementales. Cela peut coûter des milliers de dollars, dit-il. Dans certains cas, nous avons perdu des projets à cause de cela.

En mai dernier, l’annonce de la Subvention canadienne pour des maisons plus vertes a suscité une demande pour des panneaux solaires résidentiels, selon un certain nombre d'installateurs. Mais cela a également provoqué une pénurie d'auditeurs dans certaines régions du pays, reconnaît Ressources naturelles Canada. Près de 100 000 demandes ont été faites à ce jour.

La subvention promet jusqu'à 5000 $ (Nouvelle fenêtre) pour des systèmes admissibles après un audit énergétique, tels que des pompes à chaleur et de l’isolation. Ressources naturelles Canada n’est pas en mesure de dire combien de demandes sont liées au solaire.

Selon Andrew Rowe, professeur d'ingénierie à l’Université de Victoria, l’utilisation de panneaux solaires par les particuliers ne fera pas grand-chose pour aider la province à atteindre zéro émission nette. Mais pour autant, le solaire fait sens pour l’avenir, selon lui. Il devient de plus en plus difficile de construire de grands projets. Donc, mettre un panneau solaire sur un bâtiment [...] en termes d'empreinte écologique, c’est là et c'est fait.

D’après les informations de Curt Petrovich

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !