•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas d’affiches électorales municipales avant le 21 septembre

Un crayon trace une croix sur un bulletin de vote.

Les prochaines élections municipales sont le 7 novembre 2021.

Photo : iStock

Pour éviter la confusion, la présidente d’élection à Saguenay, Me Caroline Dion, demande aux candidats inscrits dans la course au scrutin municipal du 7 novembre de ne pas installer leurs pancartes avant le 21 septembre, soit le lendemain du vote fédéral.

Les candidats des deux partis politiques municipaux, l’Équipe du renouveau démocratique (ERD) et Unissons Saguenay (US), de même que les candidats indépendants, pourraient, en théorie, poser leurs pancartes électorales dès vendredi.

À trois jours des élections fédérales, l’apparition d’affiches à l’effigie des candidats municipaux pourrait cependant induire les électeurs en erreur. Les formations politiques et la majorité des candidats indépendants se sont donc engagés, par écrit, à ne procéder à l’affichage qu’à partir du 21 septembre.

Pour ce qui est des affiches électorales fédérales, la présidente d’élection a demandé aux candidats et à leurs équipes de bénévoles de les retirer le plus rapidement possible après le scrutin, idéalement le lendemain.

Ainsi, on ne risque pas de se retrouver avec un méli-mélo d’affiches, particulièrement aux intersections importantes, apportant confusion auprès des électeurs , a précisé, par voie de communiqué, le directeur des communications pour les élections municipales de 2021 à Saguenay, Jeannot Allard.

Les candidats aux élections municipales, qui auront lieu simultanément partout au Québec, pourront déposer leurs bulletins de candidatures à partir de vendredi et jusqu’au 1er octobre. Le vote par anticipation aura lieu le 31 octobre.

À Saguenay, la mairesse Josée Néron tentera de se faire élire pour un deuxième mandat. Elle fera face à six adversaires. La plus grande ville du Saguenay-Lac-Saint-Jean compte 15 districts électoraux, soit quatre de moins qu’avant le redécoupage électoral de 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !