•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une émission spéciale pour les 30 ans de Watatatow

Des comédiens de Watatatow et les collaborateurs de Tournée générale sont debout dans un restaurant et sourient à la caméra.

L'équipe de « Tournée générale » souligne le 30e anniversaire de « Watatatow » avec une émission spéciale.

Photo : Dixit Productions/Blair Gable

Il y a 30 ans, le premier épisode de la série Watatatow était diffusé à Radio-Canada. Pour souligner cet anniversaire, l’équipe de l’émission Tournée générale, diffusée sur la chaîne Unis TV, propose vendredi un épisode de 90 minutes truffé d’entrevues et de souvenirs en hommage à cette série culte.

J’ai grandi avec Watatatow [...] et d’avoir la chance de rassembler cette gang-là, 16 ans après la fin des tournages, [j’étais] rempli de chair de poule, souligne l’animateur de Tournée générale, Bryan Audet. Il y avait de la fébrilité, qu’ils [les comédiens] ont eu la générosité de partager avec nous. On a l’impression de leur avoir préparé des retrouvailles.

Intitulée Watatatow : 30 ans plus tard, l’émission spéciale inclut des extraits d’archives, des discussions entourant les thèmes abordés dans la série, ainsi que des témoignages de comédiens et de téléspectateurs.

L'animateur Bryan Audet (à gauche) discute avec les comédiens Étienne de Passillé et Élyse Aussant.

L'animateur Bryan Audet discute avec les comédiens Étienne de Passillé et Élyse Aussant.

Photo : Dixit Productions/Blair Gable

La série jeunesse - qui cumule 1220 épisodes, diffusés pendant 14 ans, entre 1991 et 2005 - racontait les expériences vécues par des adolescents, leurs liens familiaux, leurs amours et leurs amitiés. C’est une des premières séries où la télé semblait pensée par des jeunes, se souvient l’animateur.

C’était une télé qui était rude, qui n’était pas facile, [mais] qui parlait aux jeunes et [qui reflétait] leur réalité. Je pense que c’est la raison derrière la longévité et le succès de cette série.

Une citation de :Bryan Audet, animateur de Tournée générale

D'adolescents à jeunes adultes

Parmi les invités de l’émission spéciale, la comédienne Carole Chatel, qui a prêté ses traits au personnage de Marie Couillard tout au long de la série. Elle croit aussi que Watatatow a su répondre à un besoin du jeune public québécois.

La comédienne Carole Chatel, assise à table, éclate de rire.

La comédienne Carole Chatel interprétait le rôle de Marie Couillard dans la série « Watatatow ».

Photo : Dixit Productions/Blair Gable

À cette époque, le public adolescent était un peu sacrifié. [La télévision] était beaucoup pour les adultes ou pour les jeunes; entre les deux, moins, se rappelle-t-elle. Mais ce qui était intéressant, c’est que ceux qui regardaient l’émission avaient des petits frères ou petites sœurs qui ont fini par la regarder avec eux, puis qui sont devenus, au fil des années, l’âge du public cible.

Pour cet épisode hommage à Watatatow, Carole Chatel sera également entourée des comédiens Fabien Dupuis (Éric Chicoine), Élyse Aussant (Émilie Laurin), Étienne de Passillé (Martin Goulet), Karine Pelletier (Stéphanie Couillard) et de la chanteuse Sara Dufour (Laurence Bouchard), qui se remémoreront tour à tour leurs meilleurs souvenirs de tournage.

À l’image du public ayant grandi avec la série, plusieurs jeunes comédiens se sont joints à la distribution au tout début de leur adolescence.

C’est le cas notamment d’Hugo St-Cyr, décédé en 2015 à l’âge de 36 ans, et dont le souvenir sera évoqué dans l’émission spéciale. Il avait 11 ans au moment d’incarner son personnage de Michel Couillard pour la première fois. Au dernier épisode, il en avait 25 et sa conjointe attendait leur premier enfant, se remémore Carole Chatel, qui interprétait sa mère dans la série.

On les a vu grandir, ces jeunes, apprendre le métier avec nous, mais aussi apprendre la vie, parce qu’à 11, 15 et 18 ans, il se crée des amitiés, des liens. C’était différent que de travailler avec des gens de notre génération.

Une citation de :Carole Chatel, comédienne

Une série audacieuse et rassembleuse

Une bande d'adolescents et d'adolescentes posent.

La distribution de l'émission « Watatatow », diffusée à Radio-Canada de 1991 à 2005.

Photo : Jean-Pierre Karsenty / Radio-Canada

Les six comédiens invités à cet épisode spécial de Tournée générale saluent également l'audace et l’aspect rassembleur de Watatatow. C’est une émission qui n’avait pas peur de traiter de sujets très denses, très intenses. On a tout abordé, fait valoir Carole Chatel.

Si on était capables de créer une série aussi rassembleuse à ce jour, avec des thématiques qui ne seraient même pas si différentes de celles qui existaient dans les années de Watatatow - mis à part peut-être un côté "technologie" plus évolué - ce serait fort intéressant, renchérit Bryan Audet.

L’émission spéciale Watatatow : 30 ans plus tard sera présentée dès 20 h, sur la chaîne Unis TV. Les épisodes de la septième saison de la série culte seront ensuite diffusés en rafale au cours de la nuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !