•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Matane veut se démarquer grâce à une toute nouvelle identité visuelle

Le maire Jérôme Landry est assis à une table devant le drapeau de la Ville de Matane.

Le maire Jérôme Landry estime que l'ancien logo ne permettait pas à la Ville de se démarquer. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marie-Jeanne Dubreuil

Radio-Canada

Matane a dévoilé, mercredi matin, sa nouvelle image de marque. La Ville a opté pour un logo rouge grâce auquel elle espère se distinguer.

Après 30 ans, l’image arborant un saumon, un phare, un bateau ainsi qu’une multitude de couleurs est désormais reléguée aux oubliettes. Il était temps qu’on change cette image de marque-là, lance sans détour le maire de Matane, Jérôme Landry.

Cette nouveauté s’inscrit dans le cadre de la planification stratégique de la Ville. Cette identité visuelle permettra à Matane, selon l'élu, de se démarquer, notamment en ce qui a trait à l’attraction de main-d’œuvre et de nouvelles familles sur le territoire.

[Ça permettra aussi] de se distinguer lors des événements auxquels on participe, renchérit M. Landry, qui fait notamment référence aux salons reliés à l’immigration et à l’emploi.

La nouvelle identité visuelle de Matane.

La couleur a notamment été choisie pour que Matane se différencie des autres agglomérations.

Photo : Gracieuseté de la Ville de Matane

Le nouveau logo, d’un rouge vif, est en quelque sorte un rappel du phare, mais également des origines françaises, britanniques et acadiennes des Matanais et Matanaises.

C’est aussi une façon de se démarquer des autres villes, où les logos sont souvent bleus ou verts.

Une citation de :Jérôme Landry, maire de Matane

Le nouveau logo représente les armoiries de Matane ce qui constitue un clin d’œil à son passé. Une image en son centre rappelle quant à elle la mer et les montagnes. Celle-ci représente notamment les différentes avenues possibles à Matane ainsi que sa diversité économique.

Un point situé dans le coin supérieur gauche du logo conclut le tout. Selon M. Landry, il représente le carrefour, un point de rencontre, que ce soit au niveau maritime ou industriel, mais aussi une terre d’accueil.

L'ancien logo de la Ville de Matane.

Ce logo a été utilisé pendant environ 30 ans pour représenter Matane.

Photo : Gracieuseté de la Ville de Matane

Environ 90 000 $ ont été investis dans ce projet. Ce montant inclut la recherche historique qui a été faite, la création de différents outils ainsi que l'élaboration d’une stratégie de communication triennale.

Cette stratégie a été coordonnée par l’Agence Masse de Québec, choisie à la suite d’un appel d’offres effectué sur invitation.

Avec les informations de Michel-Félix Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !