•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coût de la caserne de pompiers louperivoise : la mairesse exige des explications

La maquette du nouveau projet de caserne de pompiers de Rivière-du-Loup.

La caserne de pompiers de Rivière-du-Loup sera construite au coin des rues Témiscouata et Des Cheminots. (Archives)

Photo : Gracieuseté : Ville de Rivière-du-Loup

Radio-Canada

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, peine à expliquer pourquoi une firme d'évaluateurs a sous-estimé le coût de construction de la nouvelle caserne de pompiers.

Le montant excédentaire pour la construction de la caserne, évalué à 1,9 millions $ par l'administration municipale, sera payé au moyen des surplus excédentaires non affectés de la Ville.

Lors d'une conférence de presse tenue mercredi matin, Mme Vignet a tenu à fournir des explications aux citoyens louperivois.

Lundi, nous apprenions que les soumissions reçues pour la construction de la caserne, à l'angle des rues Témiscouata et Des Cheminots, étaient plus élevées que prévu.

J'ai encore de la misère à le digérer, a tonné la mairesse lors de cette conférence de presse.

Une rencontre entre les élus et les représentants de cette firme aura lieu avant la séance publique du conseil municipal de lundi. Selon la Ville, il s'agit d'un consortium porté par la firme DG3a ainsi que des firmes partenaires.

On a des questions à poser parce qu'on trouve assez spécial qu'il y ait une telle escalade de coûts. Vous savez, on dit [les élus] une chose à la population et ça n'arrête plus de changer!

Une citation de :Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup
Sylvie Vignet répond aux questions des médias.

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Selon la mairesse, un tableau sera présenté aux citoyens pour expliquer précisément où il y a eu une hausse de coût.

Toujours selon Sylvie Vignet, l'ensemble du projet, qui comprend aussi l'acquisition du terrain, est maintenant évalué à 12,7 millions $.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !