•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Piscine du CAPS : les amateurs de natation impatients devant un nouveau report

Vue aérienne de la piscine du CAPS de l'UQTR en 2015.

Des retards de livraison de certaines pièces pour l'éclairage de la piscine du CAPS de l'UQTR empêchent l'ouverture à la population.

Photo : Facebook/ CAPS - Centre de l'activité physique et sportive

Radio-Canada

Les amateurs de natation devront encore patienter avant de pouvoir s'exercer à la piscine de l'Université du Québec à Trois-Rivières fermée depuis août 2018. La piscine est présentement ouverte pour les étudiants athlètes, mais l'UQTR précise qu'il faudra attendre avant de lancer officiellement la programmation des activités offertes au grand public.

L’annonce exaspère l’instigatrice de la page Facebook Groupe de baigneurs et nageurs Trois-Rivières, qui regroupe plus de 1500 membres, Daliane Guimond.

Daliane Guimond se dit découragée et déplore le manque de communication de la part de l’Université. L’UQTR repousse, repousse, repousse, mais donne accès aux clubs de natation. [...] Après trois ans d’attente, c’est une joke, c’est une blague.

La semaine dernière, en entrevue à Toujours le matin, le recteur Christian Blanchette annonçait l’ouverture imminente de la piscine. Une conférence de presse devait se tenir cette semaine pour dévoiler les détails de cette ouverture à la population avant la fin de l’été.

Mais voilà que l'UQTR annonce qu'elle doit composer avec des retards de livraison de certaines pièces d'équipements pour respecter les normes d'éclairage à la piscine. Par conséquent, il est impossible pour l’Université de lancer les cours de natation et les bains libres.

L’UQTR a décliné notre demande d’entrevue pour discuter de ces nouveaux retards dans l’exécution des travaux.

L’ouverture partielle de la piscine du CAPS permet aux nageurs des Patriotes et du Club de natation les Mégophias de s'entraîner dans un cadre très précis qui n’entre pas en conflit avec les travaux à effectuer.

Ces nouveaux retards dans l'ouverture de la piscine au public mettent en lumière, selon Mme Guimond, le besoin criant d'une autre piscine municipale à Trois-Rivières. Au début de l'été, la firme de sondage Léger avait sondé 750 Trifluviens au sujet de leurs habitudes en matière de baignade. Parmi les répondants, 78 % souhaitaient des investissements de la Ville pour bonifier l'offre de baignade intérieure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !