•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une brasserie de Regina refuse de servir ceux qui ont détruit un mémorial autochtone

Le mémorial pour les Autochtones érigé sur les marches du palais législatif de la Saskatchewan a été vidé. Il ne reste plus qu'un tissu orange accroché à une rampe.

L’établissement affirme que de nombreux clients et entreprises ont exprimé leur soutien sur Facebook.

Photo : CBC / Jessie Anton

Radio-Canada

Une brasserie de Regina a refusé de servir deux manifestants anti-vaccins qui ont détruit le mémorial Every Child Matters, dressé devant l’assemblée législative de la Saskatchewan, en l’honneur les enfants décédés dans les pensionnats pour Autochtones.

Pile O'Bones Brewing Company a partagé un message sur Facebook, samedi dernier, pour annoncer sa décision.

Notre entreprise appartient en grande partie à des Métis. Nous sommes aux côtés des victimes et des survivants des pensionnats, y compris ceux qui subissent des traumatismes intergénérationnels. Les racistes ne sont pas les bienvenus dans notre brasserie, et ils ne devraient pas non plus être les bienvenus dans notre communauté ou notre province.

Le directeur de la brasserie, Josh Morrison, a déclaré qu'il prenait une bière au bar avec sa femme vendredi après-midi lorsque sont entrés les deux manifestants qu’ils ont reconnus grâce aux images vues dans les médias.

M. Morrison a affirmé que sa femme et lui avaient immédiatement décidé de ne pas nourrir les racistes et de leur dire de partir. Mais ces derniers ont mis cinq minutes avant de partir, après que la police a été contactée, selon le directeur de l’établissement.

Avant de partir, ils ont dit que nous les avions traités comme les nazis avaient traité les juifs, a expliqué Josh Morrison, ajoutant que les deux individus l'avaient menacé de déclencher une guerre et de ramener un millier de personnes pour protester contre Pile O'Bones Brewing Company.

Josh Morrison a affirmé que de nombreux clients et entreprises ont exprimé leur soutien sur Facebook. D’ailleurs, il demande aussi aux autres établissements de refuser le service à ces manifestants racistes .

Cela m'a rendu furieux. En tant que propriétaires d'entreprise métisse, nous avons un rôle à jouer dans la réconciliation. J'ai cherché le mot réconciliation dans le dictionnaire, il est écrit que c’est un nom, mais je ne suis pas d'accord, c'est un verbe. Ça nécessite l’engagement de chacun, a insisté M. Morrison. 

La brasserie est située dans la circonscription de Regina Elphinstone-Centre, là où est élue la députée néo-démocrate Meara Conway. Celle-ci soutient la décision de la brasserie et a déclaré qu'elle était déconcertée de voir les manifestants vider le mémorial dans un sac poubelle.

Les objets qui ont été enlevés de manière irrespectueuse par ces manifestants sont ramenés sur les marches du palais législatif pour continuer le mémorial qui a honoré la récente découverte de tombes non marquées, a déclaré pour sa part le ministère des Relations gouvernementales dans un communiqué.

Le premier ministre Scott Moe condamne fermement ces actions et a noté que ce sont les mêmes manifestants qui sont responsables de plusieurs actions idiotes au cours des derniers mois, a ajouté le message.

Avec les informations de Pratyush Dayal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !