•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enjeux électoraux dans le nord de la Colombie-Britannique

La pauvreté, la réconciliation avec les Premières Nations et les changements climatiques sont au coeur des discussions.

Un homme et une femme devant une tente en ville.

Dallas Caillou est l'une des 50 à 75 personnes présentes dans le campement de sans-abris de Prince George.

Photo : Radio-Canada / Andrew Kurjata

Radio-Canada

La circonscription de Cariboo-Prince George couvre un territoire immense sur lequel se trouvent des zones rurales isolées, mais aussi des centres urbains. Atteindre tous les électeurs est un travail d’envergure pour les candidats aux élections fédérales. Certains candidats se sont entretenus avec nous à propos des priorités électorales de la région et des solutions qu'ils proposent.

L’augmentation de la pauvreté

À Prince George, Garth Frizzell, candidat libéral et conseiller municipal de la ville, pointe le doigt en direction d'un village de tente qui se trouve à seulement 200 mètres de ses bureaux. Ce campement est un reflet de l’augmentation de la pauvreté dans la région, selon lui.

Il souligne l’initiative de son parti pour la création rapide de logements, un programme dans lequel le gouvernement fédéral transfère de l'argent aux gouvernements autochtones et aux municipalités pour acheter des propriétés vacantes afin de les transformer en logements abordables.

Nous devons [étendre] ce programme à de petites villes et à des régions rurales, mentionne-t-il.

L'augmentation du coût du logement touche tout le monde, selon Audrey McKinnon, la candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD).

Nous constatons vraiment beaucoup de préoccupations concernant le logement et nous constatons des problèmes de pauvreté dans chacune des différentes communautés de cette circonscription, affirme-t-elle.

La candidate du npd et une bénévole font du porte à porte.

La candidate néo-démocrate estime que la construction de logements n’est pas suffisante et qu’il faut s’attaquer aux racines du problème avec un revenu minimum garanti.

Le candidat conservateur et député sortant Todd Doherty croit que le problème des sans-abri est directement lié à la crise des opioïdes. Nous promettons de dépenser 325 millions de dollars dans les trois premières années de notre mandat pour créer 1000 nouveaux lits de traitement [de la toxicomanie] dans nos communautés, a-t-il dit dans une entrevue avec CBC.

Todd Doherty n’a pas répondu aux demandes d’entrevue de Radio-Canada.

Todd Doherty face à la caméra.

Le candidat conservateur Todd Doherty estime qu'un meilleur accès aux traitements contre la toxicomanie contribuera à réduire le nombre de sans-abri de la ville de Prince George.

Photo : Radio-Canada

La réconciliation avec les Premières Nations

Les résidents autochtones constitueraient 90 % des résidents du campement, d’après le Prince George Native Friendship Centre.

La réconciliation est l’un des enjeux électoraux les plus importants dans cette région, constate le libéral Garth Frizzell. Pour rétablir les relations, il ne suffit pas de faire des consultations, mais il faut aussi écouter, entendre et ensuite agir en partenariat, estime-t-il.

Selon Audrey McKinnon, le manque d’accès à Internet dans les régions isolées touche également les communautés autochtones de manière disproportionnée.

Cela se répercute sur l'éducation des enfants et leur capacité à se connecter pendant la pandémie. Et cela a été vraiment, vraiment difficile pour leur santé mentale, constate la candidate du NPD. Son parti s’engage à reconnaître l’Internet à haute vitesse comme service essentiel.

Une région dépendante des forêts

L’industrie forestière a un poids important dans la région, et les forêts sont menacées par les changements climatiques. Le libéral Garth Frizzell rappelle qu'il existe un lien direct entre les problèmes climatiques et les problèmes de forêt et les problèmes d’économie et des problèmes pour des familles . Il propose de définir de nouveaux marchés et d’offrir des formations aux travailleurs.

Garth Frizzell sourit à la caméra devant un bâtiment en construction.

Garth Frizzell présente fièrement la construction d'une piscine municipale, financée en partie par le gouvernement fédéral. Celle-ci sera chauffée avec des énergies renouvelables.

Photo : Radio-Canada / Camille Vernet

Il est vraiment important d'avoir une économie diversifiée, explique la candidate néo-démocrate, mais elle ajoute que cette transition doit se faire de façon équitable. Nous cherchons également à améliorer la structure sociale de notre société.

La plateforme du Parti vert promet quant à elle une transition rapide vers une économie prospère, explique Leigh Hunsinger-Chang, la candidate de ce parti dans Cariboo-Prince George.

Le plan des verts est très bien préparé. Il est chiffré et démontre une économie en croissance et que 24 millions d'emplois supplémentaires pourraient être créés grâce à la transition vers les énergies vertes et renouvelables, assure-t-elle.

Leigh Hunsinger-Chang brandit une pancarte du Parti vert.

Selon la candidate du Parti vert, Leigh Hunsinger-Chang, la transition vers une approche plus durable de la foresterie passe par une meilleure gestion de la biodiversité dans les forêts.

Photo : Radio-Canada / Camille Vernet

La circonscription est une forteresse conservatrice depuis plusieurs décennies, mais le temps est au changement, selon Leigh Hunsinger-Chang.

Les gens commencent à penser qu'il est temps d'agir maintenant, affirme-t-elle. La chose la plus importante, c’est d’aller voter, quel que soit le parti qu'on soutient.

Avec des informations de Belle Purri et Andrew Kurjata

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !