•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau cas de légionellose au Nouveau-Brunswick

La bactérie responsable de la légionellose.

La bactérie responsable de la légionellose

Photo : La Presse canadienne / AP / Janice Haney Carr

Radio-Canada

Une huitième personne a contracté la légionellose au Nouveau-Brunswick, selon la ministre de la Santé Dorothy Shephard.

Ce nouveau cas s'ajoute à ceux de sept personnes qui ont contracté cette bactérie qui cause des problèmes respiratoires depuis le début août.

Une personne affaiblie après avoir contracté la légionellose est morte il y a deux semaines.

Deux personnes sont hospitalisées en raison de la maladie, dont le plus récent cas, selon le porte-parole du ministère de la Santé, Bruce Macfarlane.

Des tours de refroidissement dans la grande région de Moncton sont soupçonnées d'être la source de la contamination.

La santé publique estime qu'il pourrait y avoir au moins trois différentes sources de contamination.

L'enquête est toujours en cours.

La légionellose n'est pas une maladie contagieuse. Il s'agit d'une infection respiratoire grave due à l'inhalation de gouttelettes d'eau contaminée.

En 2019, une éclosion de légionellose dans la région de Moncton avait mené à l’hospitalisation de 16 personnes.

Avec les informations de Shane Magee de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !