•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un groupe de parents réclame des tests rapides de COVID-19 dans les écoles

Lauren Hope, dans un parc.

Lauren Hope, membre de Safe September, n’est pas surprise de la recrudescence de cas de COVID-19 dans les écoles manitobaines.

Photo : Radio-Canada / Cameron MacLean

Radio-Canada

Le groupe Safe September réclame la mise en place de tests de dépistage rapide de la COVID-19 dans les écoles pour identifier des cas plus rapidement. Le groupe dénonce aussi le manque de transparence de la part de la province sur les infections dans le milieu scolaire.

Plusieurs infections ont déjà été signalées dans les écoles depuis la rentrée. Celles-ci ne sont que la pointe de l’iceberg, selon Safe September. Le groupe réunit des parents, des enseignants, et d’autres membres de la communauté préoccupés par la sécurité dans les écoles en temps de pandémie.

Enseignante dans une école secondaire de Winnipeg et membre de Safe September, Lauren Hope n’est pas surprise par la recrudescence de cas de COVID-19 dans les écoles.

Ce qui me surprend, c’est le manque de transparence et de divulgation d’informations de la province. [...] Nous vivons avec la COVID-19 depuis 18 mois maintenant.

Une citation de :Lauren Hope, enseignante dans une école secondaire de Winnipeg et membre de Safe September

Mme Hope souhaite que la province fournisse plus de ressources pour permettre de maintenir les enfants à l’école, dont des tests de dépistage rapide qui seraient effectués plusieurs fois par semaine dans toutes les écoles.

Lors d’une conférence de presse lundi, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, a déclaré qu’il n’avait pas encore le décompte des cas dans les écoles.

Il a ajouté que la province tient compte de toutes les infections dans les écoles et qu’elle publierait cette information régulièrement dans son tableau de bord. Des informations sur les cas dans les écoles ont finalement été publiées mardi après-midi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !