•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des employés gouvernementaux se prononcent en faveur de la grève au N.-B.

Des gens dans une salle.

Des représentants syndicaux rassemblés à Moncton, mardi après-midi, lors du dévoilement des résultats des votes de grève de certaines sections locales du SCFP au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Sarah Dery

Radio-Canada

Trois unités syndicales qui représentent des employés gouvernementaux au Nouveau-Brunswick ont voté en faveur de la grève. Le Syndicat canadien de la fonction publique en a fait l'annonce mardi après-midi, à Moncton.

Les sections locales qui se sont déjà prononcées représentent des employés du New Brunswick Community College (NBCC), de Travail sécuritaire NB et des sténographes judiciaires. En tout, ces unités représentent environ 300 personnes.

Ces membres du SCFP donnent un aperçu de ce qui est à venir. Ils envoient un message fort au gouvernement avec un vote de grève fort, fort, a déclaré le président du SCFP au Nouveau-Brunswick, Stephen Drost. C’est un examen cinglant de l’incapacité du gouvernement à reconnaître les travailleurs de première ligne.

Les résultats sont les suivants : 

  • section locale 1840 (sténographes judiciaires) : 96 % en faveur de la grève (taux de participation de 96 % sur 73 membres);
  • section locale 1866 (Travail sécuritaire NB) : 83 % en faveur de la grève (taux de participation de 88 % sur 138 membres);
  • section locale 5017 (NBCC) : 93 % en faveur de la grève (taux de participation de 100 % sur 89 membres).

Menace de grève

Il s’agit des premiers résultats à être dévoilés par le SCFP. En tout, 22 000 syndiqués doivent se prononcer sur un mandat de grève d’ici la fin du mois. Certaines unités syndicales n’ont toutefois pas fini de voter, dont celles qui représentent les employés du secteur de la santé.

Ces travailleurs représentent près de la moitié des membres du SCFP au Nouveau-Brunswick et joueront donc un rôle important dans les résultats des votes de grève.

À la fin du vote, si les résultats sont concluants, le SCFP pourrait déclencher une grève générale.

Ce conflit de travail touche des employés de la fonction publique, des écoles et des hôpitaux, qui attendent une convention collective depuis plusieurs mois, voire plusieurs années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !