•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les procédures d’extradition de Peter Nygard sont devancées

Un dessin au crayon de M. Nygard portant un masque.

Un dessin de Peter Nygard lors d'une comparution par vidéoconférence.

Photo : LA LIBERTÉ MANITOBA/TADENS MPWENE

Radio-Canada

L’audience en matière d’extradition de l’ancien magnat de la mode Peter Nygard a été devancée de plus d’un mois. Il est en attente de procédures judiciaires en vue d’une extradition potentielle vers les États-Unis, où il est accusé, entre autres, de trafic sexuel et de racket.

L’audience devait commencer le 15 novembre, mais des documents de cour montrent que l’audience commencera désormais le 1er octobre, à Winnipeg. La Couronne et les avocats de M. Nygard ont réclamé ce changement.

M. Nygard, 80 ans, est détenu au Centre correctionnel de Headingley, au Manitoba, depuis son arrestation à Winnipeg le 14 décembre dernier. Il fait face à neuf chefs d’accusation aux États-Unis.

Aucune des allégations n’a été prouvée devant un tribunal, et M. Nygard les nie toutes.

La semaine dernière, la Cour suprême du Canada a annoncé qu’elle n’entendra pas l’appel concernant sa libération sous caution.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !