•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan adopte le code QR pour vérifier la preuve de vaccination

Une femme présente son téléphone cellulaire à un homme devant la porte d'un commerce.

Le premier ministre Scott Moe déclare que, même si la province ne compte pas imposer les passeports vaccinaux, elle soutiendra les entreprises et les organisations qui décident de les exiger.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan, Paul Merriman, autorise le versement de 1,26 million de dollars pour l'achat de lecteurs de code QR pour vérifier la preuve de vaccination.

La technologie est déjà utilisée dans d'autres provinces et proviendra de la société québécoise Akinox Solutions inc. Elle sera déployée par l'intermédiaire du site eHealth Saskatchewan.

Pour le moment, les Saskatchewanais peuvent imprimer leur statut vaccinal en se rendant dans leur dossier MySaskHealthRecord sur le site eHealth Saskatchewan.

En août, la province avait indiqué que des travaux étaient en cours pour ajouter un code QR numérique dans le dossier de vaccination MySaskHealthRecord au début de l'automne.

Le premier ministre, Scott Moe, a déclaré que, même si la province ne compte pas imposer les passeports vaccinaux pour accéder à des services non essentiels, comme le font d'autres provinces, elle soutiendra les entreprises et les organisations qui décident de les exiger.

La Ville de Regina repousse son système de passeport vaccinal

En août dernier, la Ville de Regina avait annoncé son intention d’exiger une preuve de vaccination à toute personne qui veut accéder à ses installations comme les centres de loisirs, l’hôtel de ville ou les autobus.

Le plan qui devait débuter le 15 septembre est repoussé jusqu’au 15 novembre.

La Ville déclare que de nombreuses personnes ne seraient pas en mesure d'obtenir l'application VaxiCode et le code QR avant le 15 septembre.

Le plan coûtera 250 000 $. Cet argent couvrira des besoins opérationnels, notamment du personnel supplémentaire et de nouvelles technologies. On s'attend à ce que la plupart des installations de la Ville aient besoin d’employés supplémentaires pour effectuer les contrôles.

Avec les informations de Laura Sciarpelletti et Adeoluwa Atayero

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !