•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bientôt la vaccination obligatoire pour les employés de Campbellton

Vue aérienne de la rivière Restigouche, du pont J. C. Van Horne et de Campbellton en automne.

La Ville de Campbellton (Archives)

Photo : Getty Images / edb3_16

Radio-Canada

En réponse à la flambée des cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick, la Ville de Campbellton imite les municipalités de Fredericton et de Saint-Jean. Dès le 27 septembre, les employés municipaux devront être doublement vaccinés sans quoi ils devront subir jusqu’à trois tests de dépistages par semaine.

Lundi, la santé publique a annoncé 122 nouveaux cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick, dont 48 dans la région de Campbellton. Cela porte le compte à 229 cas actifs dans la province, incluant 61 cas dans la zone de Campbellton.

Des cas ont aussi été recensés dans plusieurs écoles de la province, surtout dans les régions de Campbellton et de Dalhousie.

Le conseil municipal de Campbellton voulait donc agir rapidement et a pris la décision d’exiger la vaccination contre la COVID-19 chez ses employés par un vote unanime lors d’une réunion lundi.

Je pense qu’il fallait envoyer un message à nos citoyens pour dire que le tout nous préoccupait, a indiqué le maire Ian Comeau en entrevue à La matinale mardi matin.

Nous, on s’est dit hier, avec l’éclosion de 48 nouveaux cas que c’était le temps de le faire, a-t-il ajouté.

Ian Comeau.

Le maire de Campbellton, Ian Comeau

Photo : Radio-Canada

La mesure entrera en vigueur le 27 septembre. Elle vise, selon le maire, à protéger les employés et la population.

Il faut réaliser que nous avons des gens qui déblaient les rues l’hiver et que nous avons nos pompiers. Tout d’un coup, si ces gens-là sont malades, qui va faire ce travail-là? Il faut protéger nos employés et il faut protéger notre municipalité, a précisé M. Comeau.

Le maire s’est aussi exprimé dans une déclaration publiée sur les médias sociaux, incitant les gens à se faire vacciner afin de protéger les enfants qui ne peuvent pas être encore vaccinés.

Il est important de se rappeler que 45 % des personnes non vaccinées au Nouveau-Brunswick sont des enfants de moins de 12 ans qui ne peuvent pas l'être. Faisons notre part pour les protéger, a écrit le maire.

À Saint-Jean et à Fredericton, les employés municipaux devront aussi présenter une preuve de vaccination complète. Dans les deux cas, les employés non vaccinés devront obligatoirement porter un masque sur leur lieu de travail. À Saint-Jean, les travailleurs non vaccinés devront aussi subir un test de dépistage.

Les détails de la politique de vaccination des employés à Campbellton restent encore à définir, mais elle devrait, selon lui, s’inspirer de ce qui est fait dans les autres municipalités de la province.

Avec des informations de l'émission La matinale d'Ici Acadie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !