•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux cas de COVID-19 dans deux écoles au Nouveau-Brunswick

Deux élèves qui portent un masque en classe

Le port du masque en classe est en vigueur du 14 au 24 septembre au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui/CBC News

Radio-Canada

Pour une seconde journée d’affilée, des cas de COVID-19 ont été confirmés dans des écoles des districts scolaires anglophones au Nouveau-Brunswick.

Un nouveau cas a été déclaré à l’école secondaire Fredericton High School, tandis que l’école élémentaire d’Andover en signale deux.

Pour les élèves qui fréquentent ces établissements scolaires, l’enseignement à distance sera de mise pour une journée seulement, mardi.

Aucune école des trois districts francophones n’a signalé de cas de COVID-19, mardi matin.

Vaccination et port du masque dans les écoles

Le ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance Dominic Cardy a indiqué lundi que le masque était à nouveau obligatoire dans toutes les écoles de la province pour au moins deux semaines, soit du du 14 au 24 septembre

Initialement, les enfants n'avaient l'obligation de le porter que dans les aires communes intérieures.

Pour sa part, le président de la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick, Simon Thériault, est d’avis que la province devrait rendre plus accessible la vaccination aux élèves.

Évidemment, le masque semble la solution pour l’instant, dit-il. On doit rendre les cliniques de vaccination accessibles pour nos membres, pour les jeunes dans les écoles. Donc c’est très important que le gouvernement agisse pour créer des cliniques de vaccination dans les écoles pour justement améliorer l’accessibilité au vaccin dans les écoles de la province.

Simon Thériault

Le président de la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB), Simon Thériault.

Photo : Gracieuseté/FJFNB

Par ailleurs, une note envoyée aux parents indique qu’une séance de vaccination va avoir lieu à l’école secondaire Harrison Trimble High School de Moncton, vendredi 1er octobre.

L’établissement scolaire invite ses élèves à se faire vacciner, indiquant que les personnes âgées de moins de 16 ans doivent avoir une autorisation parentale.

À ce jour, 61,4 % des personnes âgées de 12 à 19 ans et plus sont pleinement vaccinés au Nouveau-Brunswick.

On a encore du travail à faire , souligne la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Jennifer Russell. On va rentrer dans les écoles pour faire certain que ce soit offert à cette population.

Elle ajoute qu’il est très important que les personnes habitant sous le même toit que des enfants de moins de 12 ans reçoivent leurs doses de vaccins.

Ce n’est pas à l’école que les enfants [attrapent] la COVID, c’est dans la communauté, avec la famille et le domicile où il demeure , explique-t-elle.

Avec des informations de Sarah Déry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !