•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démissions au conseil scolaire de Prince George à cause du racisme systémique

Les sept membres du conseil scolaire posent pour une photo de groupe.

Deux des sept membres du conseil scolaire du disctrict 57 à Prince George ont démissionner.

Photo : Site du district scolaire 57 de Prince George

Radio-Canada

Le président et la vice-présidente du conseil scolaire du district 57, à Prince George, ont démissionné. Cela survient après la publication d’un rapport qui fait état de pratiques discriminatoires et de racisme systémique au sein du district. Le rapport est le fruit d’une enquête commandée en février dernier par la ministre de l’Éducation, Jennifer Whiteside.

Dans sa lettre de démission, Trent Derrick, le président démissionnaire, membre de la nation Gitxsan, a expliqué qu’il ne pouvait plus faire partie du conseil scolaire ou d’un système que ce rapport a démontré être raciste, [entretenir] une culture de la peur et dysfonctionnel.

Le rapport constate un racisme anti-autochtone systémique et une culture substantielle de la peur au sein du district. Les étudiants autochtones redoublent, sont placés dans des programmes alternatifs ou retirés du parcours d'obtention du diplôme typique de manière disproportionnée. Il doit y avoir une responsabilité pour le manque d'amélioration des élèves ces 15 dernières années, a déclaré Trent Derrick.

En 2020, les membres du conseil scolaire de Prince George ont voté à l'unanimité en faveur de la création de deux sièges réservés à des administrateurs autochtones à la table du conseil.

La vice-présidente, Shuirose Valimohamed, a également présenté sa démission lundi. Elle a déclaré ne jamais s'être sentie en sécurité lors des réunions.

Mes opinions et points de vue n'avaient pas d'importance. Le système n'est pas conçu pour les voix minoritaires dans les postes élus ou à la direction. Il est construit sur l'idéologie de la suprématie blanche.

Une citation de :Shuirose Valimohamed, ex-vice-présidente, conseil scolaire du district 57

Dans un communiqué de presse, le district scolaire 57 a promis de s'expliquer lors d’une conférence de presse prévue mardi. Sa conseillère en communication, Serena Shane, a exprimé la surprise et la tristesse du district d’apprendre ces démissions.

Le ministère de l'Éducation élabore actuellement un plan pour mettre en œuvre les recommandations énoncées dans le rapport. (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !