•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un centre en plein air pour rapporter de possibles crimes pour Yom Kippour

L'épaule d'un agent de la police de Toronto.

Le Service de police de Toronto en a fait l'annonce dans un communiqué. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

Un centre en plein air sera mis sur pied à l'occasion de Yom Kippour afin de permettre à la communauté juive de Toronto de rapporter de possibles crimes.

Le centre en plein air est organisé par la police de Toronto ainsi que United Jewish Appeal (UJA) Toronto.

C'est ce qu'a confirmé le Service de police de Toronto dans un communiqué publié lundi matin.

Des membres de UJA recueilleront les plaintes de la communauté à l'occasion de Yom Kippour, les 15 et 16 septembre.

Les bénévoles attendront les membres de la communauté près de l'intersection de la rue Bathurst et de l'avenue Lawrence Ouest.

La zone de signalement permettra aux membres de la communauté juive de signaler à nos partenaires de sécurité communautaire tout événement suspect ou criminel qui aurait pu être observé ou vécu dans le quartier ou lors de la marche vers et depuis les services de prière, peut-on lire dans le communiqué.

Paul Rinkoff, de la police de Toronto, a affirmé dans un courriel envoyé à Radio-Canada que les policiers collaborent souvent avec une multitude de groupes confessionnels à travers Toronto, et sont présents à des moments d'importance religieuse.

Avec des informations de Yannick Jacques

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !