•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nomination d’un responsable par hôpital à l’étude, selon Andrée Laforest

Andrée Laforest lors d'une annonce sur l'habitation.

La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Selon la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, la nomination de personnes redevables et responsables dans chaque centre hospitalier fait partie des solutions à l'étude pour régler des problématiques comme le vit présentement l'hôpital de Roberval.

Lors de la conférence de presse annonçant des subventions en tourisme lundi matin, Andrée Laforest s'est dite préoccupée par les huit démissions d'infirmières et d'infirmières auxiliaires remises depuis la semaine dernière à l'hôpital de Roberval.

La députée caquiste de Chicoutimi affirme être en communication régulièrement avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ainsi qu'avec la présidente-directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Labbé, sur la situation.

Est-ce que ce serait la solution d'avoir un responsable sur place, comme on a fait avec les CHSLD, mon collègue Christian Dubé a fait ça, d'obliger d'avoir une personne imputable? Est-ce qu'on va tendre vers ça avec nos centres hospitaliers? C'est ça qu'on va regarder, a mentionné la ministre lundi matin.

C'est aussi l'opinion de l'ancien maire de Saint-Prime, Bernard Généreux, qui blâme la réforme de l'ancien ministre Gaétan Barrette pour la situation actuelle, avec la disparition du poste de directeur général dans les hôpitaux.

Lorsque le directeur général de l'établissement était présent sur les lieux tous les jours, ajustait avec son conseil d'administration les services et les enjeux, bien c'était une relation de proximité qui s'est cassée au fil des dernières années, a déploré celui qui est actuellement candidat à la préfecture de la MRC du Domaine-du-Roy.

Le préfet actuel, Yannick Baillargeon, se disait également inquiet la semaine dernière.

Vendredi dernier, le CIUSSS a précisé dans un communiqué qu'un directeur responsable du territoire de Domaine-du-Roy a été nommé au début de l'année pour assurer un lien de collaboration avec le milieu et les partenaires, et prendre en charge les dossiers et enjeux spécifiques au territoire. Il s'agit de Serge Lavoie, directeur des services multidisciplinaires au CIUSSS. Ce dernier a d'ailleurs admis lundi matin, lors d'une entrevue accordée à l'émission C'est jamais pareil, que la crise actuelle était prévisible.

Une personne sera nommée sous peu pour occuper le même poste pour le secteur de Maria-Chapdelaine.

Avec des informations de Claude Bouchard et Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !