•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une invention néo-écossaise pour venir en aide aux patients en détresse respiratoire

Un système de harnais de velcro recouvre un patient malade.

Le système de harnais créé par le médecin Stepheen Beed.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un médecin d’Halifax a inventé un appareil qui pourrait grandement aider les professionnels de la santé à soigner les patients gravement malades de la COVID-19.

Il s’agit d’un système de harnais qui permet de tourner plus facilement un patient sur le ventre, afin de faciliter sa respiration.

Cette manipulation peut réduire les risques de mortalité de 50 %.

Cet exercice requiert toutefois beaucoup de personnel soignant et d’effort, indique le médecin à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Queen Elizabeth d’Halifax, le Dr Stepheen Beed.

La première personne atteinte de la COVID-19 que j’ai soignée nécessitait une ventilation en position couchée sur le ventre. Je regardais six collègues s’efforcer de tourner la patiente, raconte-t-il.

Cinq travailleurs de la santé entourent un lit d'hôpital et ont dans leurs mains un patient.

Retourner un patient gravement malade peut être un exercice laborieux.

Photo : Radio-Canada

C’est à ce moment que le Dr Stepheen Beed s’est dit qu’avec la COVID-19, s’il fallait six soignants pour effectuer cette manœuvre plusieurs fois durant les différentes vagues de la pandémie, la main-d’œuvre allait rapidement venir à manquer.

L’idée lui est alors venue de créer un système de harnais qui pourrait être utilisé avec les monte-charge mécaniques déjà en place dans les hôpitaux.

Période d'essai en cours

Initialement, les modèles dessinés par le Dr Stepheen Beed étaient complexes.

Avec le temps et l’aide d’un ingénieur, le concept est devenu plus simple, affirme-t-il.

Le résultat est un harnais avec des bandes de velcros, confortable, et lavable.

Un système de harnais recouvre un patient malade.

Le système de harnais créé par le médecin Stepheen Beed.

Photo : Radio-Canada

C’est une idée innovatrice qui va réduire les blessures chez les infirmières ainsi que le temps perdu, avance la directrice provinciale du bureau de santé et bien-être au travail, Angela Keenan.

Le Dr Stepheen Beed s’attend à obtenir un brevet pour son invention qui est maintenant en période d’essai en Nouvelle-Écosse afin de recevoir l’approbation de Santé Canada pour son utilisation ailleurs au pays.

D’après le reportage de Paul Légère

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !