•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tentative de meurtre à Montréal : la victime « hors de danger »

Des policiers sont regroupés derrière un cordon de sécurité.

Une tentative de meurtre par arme à feu a eu lieu dimanche dans le stationnement des Galeries Normandie, dans Ahuntsic-Cartierville, à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Stéphane Grégoire

La Presse canadienne

L'homme âgé de 32 ans qui a été victime d'une tentative de meurtre dimanche soir dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville, à Montréal, est « hors de danger », indiquent les policiers

L'homme connu des services policiers est hors de danger au centre hospitalier, a indiqué dans la nuit l'agent Jean-Pierre Brabant, un porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Les services d'urgence avaient reçu un appel vers 18 h 30 dimanche pour signaler des coups de feu dans le stationnement du centre commercial Les Galeries Normandie situé sur la rue de Sallaberry, à proximité de la rue James-Morrice.

Selon des témoins cités par les policiers, un conflit aurait dégénéré entre elle et des individus à l'intérieur d'un véhicule.

La victime a été atteinte par au moins un projectile au bas du corps au moment de sortir d'un véhicule, a déclaré le SPVM. Elle se serait réfugiée dans un commerce à proximité où les policiers ont pu la localiser.

Les suspects auraient fui à pied dans une direction que les policiers disent ignorer.

Un périmètre de sécurité avait été érigé pendant plusieurs heures. Les policiers ont dit avoir procédé à du ratissage. Des techniciens avaient été appelés sur les lieux pour relever des éléments de preuve.

Durant la nuit, les policiers disaient poursuivre leur enquête et ne pas avoir effectué d'arrestations pour le moment.

Le SPVM n'a fourni aucune information supplémentaire sur les suspects ni des raisons ayant pu motiver la tentative de meurtre.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.