•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Randonneurs en détresse : les pompiers de Sussex demandent l’aide du gouvernement

Le nombre d'interventions pour sauver des randonneurs en détresse est à la hausse.

Une chute d'eau dans la forêt en été.

Le nombre de randonneurs en détresse a été beaucoup plus élevé cet été.

Photo : Getty Images / RnDmS

Radio-Canada

Les pompiers de Sussex, au Nouveau-Brunswick, demandent l'aide du gouvernement provincial pour répondre à la hausse du nombre d'appels à l'aide de la part des randonneurs.

Le chef pompier de la municipalité affirme que sa brigade est déjà venue en aide à des randonneurs en forêt 10 fois cette année, alors que la moyenne annuelle est généralement de deux ou trois appels.

Selon Bill Wanamaker, la montée en popularité des activités de plein air et les efforts de promotion touristique des sentiers comme celui de la promenade Fundy sont responsables de la hausse des appels à l'aide.

Huit des 10 appels cette année provenaient de la promenade Fundy.

Le chef Bill Wanamaker explique que la brigade d’incendie de Sussex est composée de trois personnes rémunérées à temps plein - dont lui-même - et de 35 pompiers volontaires.

Cet été, il est devenu évident que ses troupes avaient besoin de compétences techniques supérieures pour aider les randonneurs en détresse, dit-il.

Des formations peuvent être offertes par des entreprises locales, mais elles peuvent coûter au modeste département d’incendie environ 6000 $ chacune.

Le pompier Bill Wanamaker évoque des formations pour répondre aux situations nécessitant l’usage de cordes et de chaînes, et des techniques avancées pour aider les personnes en détresse sur les cours d’eau.

M. Wanamaker estime que si le gouvernement provincial investit pour promouvoir l’usage de ces sentiers et attractions touristiques, il doit aussi octroyer le financement nécessaire pour que ses pompiers soient adéquatement formés aux opérations de sauvetage.

D'après le reportage d'Aidan Cox, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !