•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pensionnats pour Autochtones : pow-wow et rallye tout en orange dimanche à Winnipeg

Des chandails orange sur lesquels on peut lire «Every child Matters 215».

Les organisateurs veulent que l'orange soit visible lors du rallye automobile et du pow-wow afin de rendre hommage aux survivants des pensionnats pour Autochtones.

Photo : La Presse canadienne / CHAD HIPOLITO

Radio-Canada

L’événement hebdomadaire Cruise Night de Winnipeg rend hommage dimanche aux survivants des pensionnats pour Autochtones à travers un rallye automobile et un pow-wow improvisé de 14 h à 18 h.

Les organisateurs du rallye automobile Every Child Matters (Chaque enfant compte) invitent les gens à décorer leur véhicule avec de la peinture orange, des marqueurs à la craie de la même couleur, des rubans et des ballons, pour rendre hommage aux personnes touchées par le drame des pensionnats.

L'organisatrice Diandra Powderhorn suggère aux personnes sans véhicules de fabriquer des pancartes et de s'asseoir le long du parcours entre la rue Smith et la zone proche du centre commercial Polo Park.

Un pow-wow improvisé est prévu au parc commémoratif de Vimy Ridge, où plusieurs survivants des pensionnats et du Sixties Scoop , la rafle des années 60, prendront la parole.

Nous donnons une tribune à nos survivants qui ont été réduits au silence pendant des années, déclare Diandra Powderhorn.

Nous créons un espace sûr pour eux afin qu'ils puissent raconter leur histoire, être validés et entendus.

Selon Mme Powderhorn, certains des intervenants parleront également des femmes, des filles et des personnes bispirituelles autochtones disparues ou assassinées, ainsi que des problèmes liés au système de protection de l'enfance.

Ces questions ont toutes la même origine, à savoir le génocide qu'a constitué le système des pensionnats pour Autochones, rappelle-t-elle.

Plusieurs musiciens se produiront également, ainsi que le groupe Screaming Thunder Wolf Drum, qui a également participé à la marche Every Child Matters (Chaque enfant compte) le jour de la fête du Canada.

Avec les informations de Jim Agapito

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !