•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des passagers exposés à la COVID-19 sur un vol de Canadian North

L’avion en partance d’Edmonton a fait des escales à Yellowknife, Norman Wells et Inuvik vendredi

Nez d'avion de Canadian North

Au moins un passager du vol 446 de Canadian North du 10 septembre dernier a reçu un diagnostic positif à la COVID-19

Photo :  CBC News

Radio-Canada

Les autorités de la santé des Territoires du Nord-Ouest ont émis un avis d’exposition public pour le vol 446 de Canadian North en partance d’Edmonton avec des arrêts à Yellowknife, Norman Wells et Inuvik le 10 septembre dernier.

L’avis d’exposition touche les rangées 17 à 23.

Les passagers de ces rangées et qui sont pleinement vaccinés sont invités à s’isoler et à se faire tester s’ils développent des symptômes. Ceux qui sont partiellement vaccinés ou non vaccinés doivent s'isoler pendant 10 jours et se faire tester.

Deux autres cas positifs à Łutsël K'é

Par ailleurs, le chef de la Première nation Łutsël K'é Dene a confirmé deux autres cas positifs à la COVID-19 dans sa communauté samedi.

Le chef Darryl Marlowe a déclaré à CBC News qu’un total de trois cas étaient maintenant rapportés à Łutsël K'é. Les deux derniers cas déclarés sont liés au premier, souligne-t-il.

Ils étaient tous ensemble, ils sont tous de la même famille, explique Darryl Marlowe.

Les autorités ne mettront pas à jour leurs données avant lundi, mais selon le chef Darryl Marlowe, le centre de santé local a confirmé les nouveaux cas avec lui.

La famille avait voyagé sur un vol d’Air Tindi le 8 septembre dernier entre Yellowknife et Łutsël K'é. Ce vol a fait l’objet d’un avis d’exposition vendredi.

Anxiété élevée dans la communauté

Selon le chef de la Première nation Łutsël K'é Dene, le niveau d’anxiété est élevé dans la communauté.

Ils ont tous peur pour eux-mêmes et pour les membres de leur famille, en particulier avec les personnes âgées, car nous avons beaucoup de personnes dans la communauté dont le système immunitaire est affaibli.

Une citation de :Darryl Marlowe, chef de la Première nation Łutsël K'é Dene

Il souligne que le premier cas rapporté a entraîné la fermeture de la seule école de Łutsël K'é et du bureau administratif de la communauté d’environ 300 personnes.

Darryl Marlowe encourage les résidents à rester à la maison.

Nous sommes comme une grande famille et il y a beaucoup d'interactions les uns avec les autres, dit-il. C'est pourquoi j'encourage les gens à rester dans leurs propres bulles familiales.

En date de vendredi, le nombre total de cas récents de COVID-19 aux T.N.-O. atteignait 464, dont 134 cas toujours actifs.

Avec des informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !