•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La marque de Leylah Annie Fernandez sur le tennis de Granby

Des bénévoles ainsi que de jeunes joueurs se tiennent devant une affiche de Leylah Annie Fernadez et Félix Auger Auger-Aliassime.

Leylah Fernandez était en finale du Challenger de Granby. Les bénévoles en gardent un très beau souvenir

Photo : Radio-Canada / Jean Arel

Radio-Canada

Il y a deux ans, Leylah Annie Fernandez avait conquis le cœur des amateurs de tennis de Granby. C'était avant de devenir la vedette des Internationaux des États-Unis et de se retrouver en grande finale.

L’athlète a impressionné lors de son passage au Challenger de Granby en 2019. Les bénévoles de l’événement affirment que Leylah Annie Fernandez a eu un immense effet sur les jeunes par son attitude irréprochable sur le terrain comme en dehors.

Je regarde ses matchs. L'intensité qu'elle a dans le jeu, je pense que c'est sa force. À chaque point, elle y va pour gagner.

Une citation de :Robert Grondin, vice-président du Challenger de Granby

L’entraîneur du club de tennis de Granby, Richard Soucy, enseigne le tennis depuis 25 ans. Les succès des Canadiens et en particulier de Leylah Annie Fernandez et Félix Auger-Aliassime ont des effets réels chez les jeunes. On sent vraiment l'engouement pour le tennis présentement, a-t-il remarqué. De jeunes joueurs rencontrés par notre équipe ont dit avoir été inspirés par les athlètes. Ça me prouve que je peux y arriver moi aussi, s'enthousiasme la jeune joueuse Félyxia Grégoire. Je m'inspire d'eux autres pour devenir encore meilleur , a confié un autre joueur, Matys Lavoie.

Quand le match commence, elle ne se soucie pas de qui est de l'autre côté, la grandeur et la puissance. On a eu la preuve en demi-finale. Elle a réussi à bien tirer son épingle du jeu.

Une citation de :Richard Soucy, entraîneur au club de tennis de Granby

L’athlète de 19 ans est un exemple de persévérance et montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences, observent les bénévoles. Même si tu as beaucoup de talent. Même si tu es bien gros, bien grand, ça ne donne rien parfois. C'est la persévérance et le travail qui donnent quelque chose, a souligné le vice-président du Challenger de Granby, Serge Bouchard.

La performance aux Internationaux des États-Unis à New York motivera les sportifs et donnera un coup de main au tournoi de Granby qui espère revivre l'an prochain après une absence de deux ans.

Vous savez, on parle beaucoup d'elle, mais par la bande, nous, en tant qu'organisateurs, je m'en fais parler. Il y a des gens qui m'appellent, que je rencontre dans la rue. Ce sont des gens qui étaient déjà des convaincus et quand ils voient ça, cela vient les convaincre davantage.

Une citation de :Alain Faucher, directeur général du Challenger de Granby

Selon les informations de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !