•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau service d’accompagnement pour les familles en deuil périnatal

Il est difficile pour les couples de traverser le deuil périnatal, surtout lorsqu'ils n'ont pas de souvenir de leur enfant décédé.

Il est difficile pour les couples de traverser le deuil périnatal, surtout lorsqu'ils n'ont pas de souvenir de leur enfant décédé.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les familles qui perdent un enfant à naître ou à la naissance sont nombreuses à faire face à l’épreuve seules. Un nouveau service d'accompagnement voit toutefois le jour à Shawinigan pour soutenir ces familles en deuil périnatal.

L'organisme Allaitement-Soleil pilote cette initiative où six bénévoles sont jumelés à des familles endeuillées pour les soutenir sur le plan psychologique ou avec les tâches administratives après le décès.

Joëlle Massé, responsable des communications à Allaitement-Soleil, parle de combler un vide pour les mères et les pères en deuil périnatal.

Le manque est vraiment dès que le deuil arrive. Les hôpitaux et les CLSC ont en place des intervenants et des psychologues auxquels les familles ont accès un mois ou deux mois après le décès. Il est là, le manque, c’est dans l’immédiat que les familles ont besoin d’être dirigées, justement, avec toutes les démarches administratives qui entourent [cette situation], et d’être écoutées, quand l’émotion est très, très vive, explique-t-elle.

En plus d'un événement commémoratif annuel, des rencontres de groupes mensuelles sont offertes dans le cadre de l’accompagnement d’Allaitement-Soleil.

Avec les informations de Raphaëlle Drouin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !