•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un rassemblement de solidarité envers le peuple afghan, à Ottawa

Des manifestants sur la colline du Parlement.

Dans un communiqué, les organisateurs de la manifestation demandent au Canada et à la communauté internationale d'agir immédiatement.

Photo : Radio-Canada / Catherine Morasse

Radio-Canada

Des membres de la diaspora afghane se sont réunis, samedi après-midi, sur la colline du Parlement, à Ottawa, pour exprimer leur soutien à la résistance afghane, plusieurs demandant au gouvernement canadien d’en faire beaucoup plus face à la situation.

Je suis ici pour les femmes, pour les enfants, pour tous les innocents, pour tous les gens qui ont perdu la vie pour des guerres qu’ils n’ont pas choisies, a dit en entrevue Barin Habibi, bénévole pour l'événement. Des membres de sa famille sont toujours en Afghanistan.

Zarlasht Amini, qui est pédiatre à Ottawa, a insisté sur le fait que des femmes et des enfants sont victimes des atrocités des talibans au quotidien.

Nous sommes aussi ici pour demander au gouvernement canadien et au monde entier de parler haut et fort aujourd’hui, puisque demain sera trop tard, a-t-elle déclaré. Elle a également invité le Canada à dénoncer le soutien pakistanais aux talibans.

Des personnes manifestent devant l'édifice du Parlement, à Ottawa.

Des membres de la diaspora afghane se sont donné rendez-vous sur la colline du Parlement.

Photo : Radio-Canada / Catherine Morasse

Dans un communiqué, les organisateurs de la manifestation réclament du Canada et de la communauté internationale une action immédiate pour lutter contre les atrocités des talibans au Panchir.

La région du Panchir est le dernier foyer d'opposition armée aux talibans. Lundi, les talibans ont soutenu avoir pris le contrôle complet de celle-ci, information que des représentants de la résistance afghane ont démentie.

La communauté canado-afghane veut exprimer sa solidarité aux Afghans qui se trouvent en Afghanistan, par-dessus tout, et offrir son soutien à la résistance afghane, a ajouté Zarlasht Amini.

Les talibans ont pris le pouvoir en Afghanistan le 15 août, deux semaines avant le départ des dernières troupes étrangères.

Un vétéran canadien qui était présent au rassemblement de samedi a été critique envers le Canada. Je suis fâché parce que je sens que le gouvernement du Canada a abandonné le peuple afghan, a dit Matthew Tofflemire.

Nous ne sommes pas en train de voir une réponse. Nous sommes en train de voir une réaction qui est vraiment mal planifiée, a ajouté le vétéran.

Le Canada a accueilli environ 3000 ressortissants de l'Afghanistan jusqu'à présent. Le gouvernement sortant de Justin Trudeau a annoncé, en août, que le Canada accueillera 20 000 réfugiés afghans. Dans leur plateforme électorale, les libéraux promettent de faire passer le nombre de réfugiés admissibles à 40 000.

La guerre en Afghanistan a été déclenchée quelques mois après les attentats du 11 septembre 2001 dans le but de détruire le régime taliban et de lutter contre le terrorisme.

Avec les informations de Catherine Morasse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !