•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 aux T.N.-O. : l’élection du chef de la Nation Tłı̨chǫ reportée

Les trois candidats.

(De gauche à droite) Jackson Lafferty, Eddie Erasmus et George Mackenzie sont les trois candidats en lice pour le poste de grand chef de la Nation Tłı̨chǫ.

Photo : Mario De Ciccio/Radio-Canada, John Van Dusen/CBC

Radio-Canada

L'élection qui doit déterminer le nouveau grand chef de la Nation Tłı̨chǫ, aux Territoires du Nord-Ouest, a été reportée au 18 novembre en raison d'une éclosion de COVID-19. L'élection était initialement prévue pour le 30 septembre.

Après avoir consulté les autorités sanitaires des T.N.-O., la registraire Gabrielle Mackenzie-Scott a déterminé qu'il n'est pas sécuritaire de mener des activités de vote ou pour les candidats de faire campagne en personne, peut-on lire dans une déclaration publiée par le gouvernement des Tłı̨chǫ sur Facebook.

Tous les échanges entre personnes, y compris les échanges de papier, doivent aussi être évités, est-il indiqué.

La sécurité des citoyens et du personnel de Tłı̨chǫ est de la plus haute importance et il n'est actuellement pas sûr de procéder aux activités électorales comme prévu.

Une citation de :Extrait du communiqué

Le communiqué précise également que tous les bulletins de vote par correspondance qui ont été soumis jusqu'à présent seront gardés en lieu sûr et comptabilisés.

Mercredi, la médecin hygiéniste en chef des Territoires du Nord-Ouest, Kami Kandola, a ordonné des limites de rassemblements dans les collectivités de Yellowknife, de Dettah, de N’Dilo et de Behchoko pour combattre une éclosion de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !