•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Américaine se voit refusée par plusieurs commerçants du Lac-Saint-Jean

Icônes d'applications de VaxiCode et VaxiCode Verif sur un iPhone.

Le passeport vaccinal COVID-19 est un outil officiel et gratuit attestant qu'une personne est adéquatement protégée contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Nathalie Ouellet rend visite à son père à Chambord. Citoyenne américaine, elle a réussi à passer les douanes, mais elle frappe un mur d’incompréhension au Lac-Saint-Jean. Que ce soit pour visiter des attraits touristiques ou pour manger au restaurant, elle n’a essuyé que des refus parce qu'elle ne possède pas le code QR reconnu par l'application VaxiCode.

Je ne peux rien faire , déplore Nathalie Ouellet.

Cette dernière est arrivée à Chambord, il y a quelques jours. Elle possède une preuve vaccinale des États-Unis, appelée Carte Covid, prouvant qu’elle a reçu deux doses du vaccin Pfizer.

Un document.

Ce document a été donné a à Nathalie Ouellet après l'injection de son deuxième vaccin.

Photo : Avec l'autorisation de Nathalie Ouellet

Or, quand elle se présente à un restaurant, elle s'y voit systématiquement refuser l'accès.

« Quand je me présente, on me dit que j’avais pas le droit d'être dedans. J’ai essayé de lui montrer mes papiers [à l’employée ], mais elle n’a pas voulu. Elle m’a dit : "Non, moi, si tu n’as pas ton QR, tu t’en vas." Bon, elle a rien voulu savoir. »

Elle cite le restaurant Yogi, à Roberval, qui lui a servi un repas, mais elle n’a pas pu le manger à l’intérieur.

Mme Ouellet a téléphoné à d'autres restaurants, ils lui ont tous répondu que sans le code QR, elle ne pouvait pas entrer. La réponse a été la même pour les sites touristiques. Elle a appelé au village historique de Val-Jalbert et au parc de la caverne Trou de la fée, et les deux lui ont dit que sans code QR, elle ne pourrait pas être acceptée.

La Santé publique lui a pourtant confirmé qu’elle avait tous les papiers nécessaires en sa possession pour pouvoir entrer dans les lieux exigeant le passeport sanitaire.

Les commerçants n'ont pas eu de directives

Radio-Canada a appelé les différents commerçants nommés par Mme Ouellet. Aucun n’a voulu accorder d’entrevue et d’autres n’ont pas encore répondu à notre appel. Certains soulignent toutefois qu’ils appliquent les demandes de Québec, soit de réclamer le VaxiCode et de le numériser. Ils assurent ne pas avoir reçu de directives concernant les touristes.

Vraisemblablement, il y a un manque d’information, car selon Santé Canada et le site Internet du gouvernement du Québec, les voyageurs ou touristes qui souhaitent fréquenter un établissement où le code QR est obligatoire, doivent présenter la preuve de vaccination de leur pays avec une pièce d'identité ou un passeport qui indique leur adresse de résidence pour démontrer qu'ils n'habitent pas au Québec.

Avec Michel Gaudreault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !