•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Restes humains dans une usine de recyclage : la police rejette la piste criminelle

Des policiers en pleine opération.

La police d'Ottawa rejette la thèse criminelle.

Photo : Radio-Canada / Emilien Juteau

Radio-Canada

Le Service de police d’Ottawa (SPO) a conclu que la thèse criminelle ne s'applique pas, après la découverte de restes humains retrouvés dans une usine de recyclage, située sur le chemin Sheffield, vendredi.

L'Unité des homicides de la police d'Ottawa a diffusé, lundi, une mise à jour de son enquête sur le décès de James Macauley Teasdale, un homme d'Ottawa de 58 ans.

L'autopsie qui a été menée a conclu que la mort de M. Teasdale n'était pas considérée comme suspecte sur le plan criminel, indique le SPO, dans un communiqué.

L'enquête se poursuit toutefois en attendant les résultats de toxicologie du centre des sciences médico-légales, mais à ce stade, aucun acte criminel n'est suspecté, insiste la police d'Ottawa.

Une enquête avait été lancée vendredi, vers 12 h 20, après la découverte de restes humains dans le centre de recyclage Cascades Recovery, situé au 2811, chemin Sheffield, juste à côté du chemin Walkley, près de l’autoroute 417.

Une photo fournie par le police d'Ottawa.

L'homme décédé est James Macauley Teasdale, un homme d'Ottawa de 58 ans, indique la Service de police d'Ottawa.

Photo : Gracieuseté/Service de police d'Ottawa

Le SPO demande l'aide du public pour toute information sur les allées et venues, avant vendredi, de l'homme retrouvé mort. Les personnes détenant des informations pertinentes sont invitées à contacter l'unité des homicides au 613-536-1222, poste 5493.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.