•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Î.-P.-É. reconnaît la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Une femme autochtone âgée pleure et un individu portant un chandail orange la console.

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation a pour but de rendre hommage aux survivants des pensionnats pour Autochtones.

Photo : La Presse canadienne (Darryl Dyck)

Radio-Canada

Le 30 septembre sera désormais un jour férié provincial à l’Île-du-Prince-Édouard. La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation au Canada sera reconnue.

Le premier ministre Dennis King a confirmé qu’une révision de la Loi sur les normes du travail permettra aux bureaux du gouvernement provincial et aux écoles publiques d’être fermés le 30 septembre prochain.

Il souligne que les entreprises et les organismes auront le choix de demeurer ouverts ou fermés.

Quel meilleur endroit que le lieu de naissance du Canada afin de donner l’exemple sur le chemin commun de la guérison et de la réconciliation véritable?, affirme le premier sénateur mi'kmaw de l’Île-du-Prince-Édouard, Brian Francis, qui a soutenu ce projet de loi.

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation a pour but de rendre hommage aux survivants des pensionnats pour Autochtones. Depuis 2013, cette date était également connue comme la Journée du chandail orange.

Le chef de la Première Nation Abegweit, Junior Gould, estime que la province a pris la bonne décision en déclarant ce jour férié.

J’espère que les gens prendront plus que la journée du 30 septembre pour réfléchir profondément et de façon critique à l’histoire des pensionnats dans notre pays, et aux impacts dévastateurs que ceux-ci ont eus, dit-il.

Ailleurs dans les provinces des Maritimes, la Nouvelle-Écosse a reconnu la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation comme jour férié provinciale et le Nouveau-Brunswick a indiqué que ce jour férié fédéral ne sera pas reconnu au niveau provincial.

Avec les informations d'Arturo Chang de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !