•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les électeurs ont jusqu’à lundi pour voter par anticipation

Un passant marche sur un trottoir. Dans le carré de pelouse à côté de lui est plantée une affiche sur laquelle est écrit : « Élections Canada Vote ».

Les citoyens canadiens peuvent voter par anticipation jusqu'à lundi.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

Les citoyens canadiens qui souhaitent voter par anticipation, une façon de se faire entendre de plus en plus populaire lors d'élections fédérales, peuvent se prémunir de leur droit jusqu'à lundi. Des délais d'attente ont toutefois été signalés dans plusieurs grandes villes au pays, en raison des mesures sanitaires et du manque d'employés.

Partout au pays, les bureaux de vote sont ouverts de 9 h à 21 h et les citoyens peuvent se rendre dans celui qui leur a été assigné au dos de leur carte d'électeur. Ils peuvent également consulter le site web d'Élections Canada (Nouvelle fenêtre).

Pour voter, ils doivent présenter une preuve d'identité, comme un permis de conduire, une carte d'assurance maladie ou un passeport, ainsi qu'une preuve d'adresse.

Lors de la dernière campagne fédérale, en 2019, plus de 4,7 millions d’électeurs avaient choisi de voter par anticipation. Il s'agissait alors d'une augmentation de près de 30 % par rapport aux élections de 2015.

Élections Canada a indiqué, au début du mois, avoir réservé environ 3600 emplacements pour procéder au vote par anticipation, soit environ le même nombre qu'en 2019. Cette année, seulement un préposé se trouve à chaque pupitre, plutôt que deux, afin de respecter la distanciation physique, ce qui pourrait augmenter les délais d'attente.

De plus, on ne laisse entrer qu’un électeur à la fois dans un bureau de vote. Des électeurs de Winnipeg ont notamment signalé avoir dû attendre plus de deux heures avant de pouvoir glisser leur bulletin dans l’urne. Des délais ont aussi été observés à Ottawa et à Québec.

À cause de la distanciation, à cause de toutes ces choses-là, ça va être un petit peu plus long. Le jour du vote, on a des longues files d’attente normalement et ça pourrait prendre un petit peu plus de temps, mais on va s’occuper de tout le monde, a réagi Michel Boucher, superviseur de station de vote à Winnipeg pour Élections Canada.

Il faut noter qu'Élections Canada fournit du désinfectant pour les mains aux entrées et aux sorties, distribue des masques et assure le nettoyage des surfaces fréquemment touchées. Le passeport vaccinal n'est pas requis au Québec pour accéder aux bureaux de vote.

Les électeurs peuvent aussi voter dans l'un des 500 bureaux d'Élections Canada ou par la poste par bulletin spécial, avant mardi à 18 h (heure locale).

Le scrutin général aura lieu le 20 septembre. Jusqu'à maintenant, quelque 14 300 emplacements ont été réservés pour servir de bureaux de vote. C'est environ 1100 de moins qu'en 2019.

Pour le jour du scrutin, tous les employés n'ont pas encore été trouvés. Élections Canada a donc indiqué être toujours en recrutement. Les travailleurs d’élections, le jour du scrutin, peuvent gagner jusqu’à 400 $. Ça vaut la peine de postuler, a fait savoir le porte-parole Serge Fleyfel, dans l’espoir d’attirer des travailleurs.

Consultez notre dossier sur les élections fédérales 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !