•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mère d’un joueur professionnel de Fortnite suit les traces de son fils

Une mère et son fils prennent la pose assis dans le gazon.

Anne Fish gère la carrière de son fils Benjy Fish, joueur professionnel de «Fortnite» depuis trois ans.

Photo : Photo tirée du compte Instagram d'Anne Fish

Radio-Canada

Anne Fish, 58 ans, n’avait pas touché aux jeux vidéo depuis l’avènement de la Nintendo 64. Pourtant, elle se débrouille particulièrement bien à Fortnite, à un point tel qu’une entreprise de sport électronique vient de lui offrir un contrat.

Tout a commencé il y a trois ans, alors qu’elle a pris en main la gérance de la carrière de son fils, Benjy benjyfishy Fish, classé parmi les 10 meilleurs joueurs et joueuses de Fortnite au monde selon plusieurs sites.

En souhaitant mieux comprendre ce jeu en ligne, elle s’est mise à s’y attarder au mois de février dernier, tout en diffusant ses exploits.

J'étais vraiment mauvaise au début. Je me cachais d’autres joueurs et joueuses au cas où je me ferais tuer, a-t-elle raconté à la BBC.

Mais mamabenjyfishy (son nom de joueuse) affirme s’être améliorée rapidement, misant sur la stratégie plutôt que sur la vitesse d’exécution.

Le succès a été immédiat, alors qu’elle a réussi en quelques mois à récolter plus de 430 000 abonnements à sa chaîne Twitch et 165 000 sur YouTube. Son prochain objectif : atteindre le million de personnes abonnées.

Un contrat pour mamabenjyfishy

Ses vidéos, mais aussi sa participation à un tournoi, ont attiré l’attention de Galaxy Racer, une entreprise qui regroupe des influenceurs et influenceuses du sport électronique, et qui lui a offert un contrat. Anne mamabenjyfishy Fish sera donc rémunérée à l’avenir pour diffuser ses parties en ligne sur plusieurs plateformes.

Le PDG de Galaxy Racer, Paul Roy, a également souligné que ses années d'expérience dans l'industrie, y compris la gestion de benjyfishy, et une passion partagée pour nourrir une plus grande inclusivité dans le jeu et les sports électroniques ont motivé leur choix.

Nous sommes très heureux d'avoir mamabenjyfishy comme nouvelle membre de la famille #GXR. Nous admirons son approche unique de la création de contenu et nous savons que vous l'apprécierez également, peut-on lire dans un gazouillis de Galaxy Racer.

Benjy Fish, qui compte quelque 1,7 million d’abonnements sur sa chaîne YouTube, est pour sa part très impressionné par le parcours de sa mère.

Je n'aurais jamais pensé que cela pourrait arriver il y a trois ans. Si vous m'aviez dit ça, je ne l'aurais pas cru. C'est assez fou, a-t-il déclaré en entrevue à la BBC.

Si Anne Fishy n’a pas encore remporté de coupes lors de tournois de Fortnite, elle ne se décourage pas. Après tout, elle souhaite un jour parvenir à se mesurer à son fils dans l’arène du jeu.

Avec les informations de BBC, et The Gamer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !