•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal protège des ateliers d’artistes dans le Mile-End

L'édifice de plusieurs étages est situé sur une rue à sens unique.

Des ateliers d'artistes au 5425, Casgrain sont protégés.

Photo : Radio-Canada / Cécile Gladel

Radio-Canada

La Ville de Montréal a protégé 280 000 pieds carrés d’ateliers qui permettront à 900 artistes d’avoir accès à des espaces de création abordables pendant plus de 25 ans.

Des ententes d’une durée de 25 et de 35 ans ont été conclues entre le Regroupement Pied Carré et Allied Properties, ainsi qu’entre Ateliers créatifs Montréal et Gestion Casgrain inc. pour les ateliers situés au 5445, De Gaspé, et au 5425, Casgrain. Elles permettent notamment de freiner la hausse des impôts fonciers pour les artistes.

L'édifice de plusieurs étages avec des cones oranges sur la rue.

Les ateliers d'artistes du 5445, De Gaspé, sont protégés.

Photo : Radio-Canada / Cécile Gladel

L’Arrondissement du Plateau-Mont-Royal a adopté des modifications réglementaires qui lèvent certaines interdictions liées à la superficie maximale des usages de bureaux dans les mégastructures du secteur d’emploi Saint-Viateur Est, en échange de quoi les propriétaires immobiliers s’engagent, par le biais de leurs nouvelles ententes, à protéger et à entretenir de grandes superficies d’ateliers d'artistes abordables et pérennes, explique-t-on par voie de communiqué.

Le printemps dernier, le gouvernement du Québec avait annoncé un soutien de 25 millions de dollars pour assurer à long terme la viabilité des ateliers d’artistes de Montréal.

À l’époque, plusieurs artistes, dont Laurence Nerbonne et Marc Séguin, avaient critiqué la spéculation immobilière qui frappait les ateliers d’artistes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !