•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guylaine Tremblay, seule sur scène, en direct à Télé-Québec

La femme sourit sur un plateau de télévision.

Guylaine Tremblay

Photo : Fair-Play / Pénélope Roy Dumouchel

Radio-Canada

Fort du succès de La face cachée de la lune, de Robert Lepage, présentée en direct à Télé-Québec au mois de février dernier, le réseau répétera l’expérience le 25 septembre avec Les étés souterrains, une pièce mettant en vedette Guylaine Tremblay.

L’auteur Steve Gagnon a écrit cette pièce sur mesure pour Guylaine Tremblay, qui l’a présentée au théâtre La Licorne plus tôt cette année. Dans une mise en scène d’Édith Patenaude, l’actrice y incarne une femme chaleureuse, libre et émancipée qui voit ses choix de vie remis en question quand un malheur la frappe, selon le communiqué.

On y suit l’histoire d’une professeure québécoise d’histoire de l’art qui passe chaque été en Provence, dans le sud de la France, où elle retrouve, année après année, ses camarades et son amour de vacances.

C’est une pièce qui parle de l’amitié, de l’amour, de la solitude, de l’engagement. C’est une femme entière, c’est une gourmande de la vie. Tout cela fait que c’est un personnage extraordinaire à jouer, expliquait Guylaine Tremblay en mars dernier, en entrevue avec le journaliste culturel Nabi-Alexandre Chartier.

Retour au théâtre avec « Les étés souterrains »

Une pièce adaptée pour la télévision

La mise en scène et le texte de la pièce ont été adaptés pour les caméras, afin de donner l’impression aux téléspectateurs et téléspectatrices d'être dans la salle, et parfois même sur scène.

Le tout sera agrémenté d’échanges entre l’actrice, l’auteur et la metteuse en scène enregistrés cet été dans la cour de Guylaine Tremblay et permettant de retracer la genèse des Étés souterrains. Ces segments seront présentés en introduction de la pièce, ainsi qu’en ouverture et en fermeture de l’entracte, une pause télévisuelle de cinq minutes et demie.

Jouer en solo, un rêve depuis longtemps

Steve Gagnon affirme avoir contacté Guylaine Tremblay tout de suite après l’avoir entendue avouer à Véronique Cloutier, en entrevue à l’émission Rétroviseur, qu’elle caressait le rêve d’investir la scène en solo.

Je l’ai textée immédiatement, très impulsivement. Guylaine, tout le monde l’aime, parce que c’est vrai que c’est quelqu’un qui est très simple, très sincère, qui est vive, passionnée. Je suis tombé presque littéralement en amour avec elle, expliquait-il à M. Chartier.

La pièce produite par La Manufacture sera diffusée le 25 septembre à 20 h sur les ondes de Télé-Québec, puis en rediffusion le 26 septembre à 20 h 30. Elle sera également offerte gratuitement en simultané et en rattrapage dès le lendemain après-midi sur le site de Télé-Québec (Nouvelle fenêtre) et sur son application.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !