•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les candidates de Sherbrooke vues d’un autre œil

Radio-Canada Estrie a demandé aux candidats des principales circonscriptions estriennes de répondre à un court questionnaire permettant aux électeurs de mieux les connaître.

Les cinq candidates aux élections fédérales à Sherbrooke.

Les cinq candidates aux élections fédérales à Sherbrooke.

Photo : Avec la permission des candidates

Radio-Canada

Les candidates de Sherbrooke se dévoilent sur leurs inspirations politiques, mais aussi sur leur série télé favorite et sur leur plaisir coupable.

Marie-Clarisse Berger, candidate du Parti vert du Canada

Gros plan de Marie-Clarisse Berger sur un fond vert.

Marie-Clarisse Berger, candidate du Parti vert dans Sherbrooke

Photo : Parti vert du Canada

  1. Votre âge? 21 ans
  2. Votre lieu de naissance? Port-au-Prince, Haïti
  3. Pourquoi avez-vous choisi la politique fédérale? C’est un milieu vivant où on a de gros dossiers et l’occasion d’avoir des débats de fond pour aider notre communauté. Les changements structurels et à grosse échelle se font plus au fédéral, selon moi. Sinon, la relation particulière avec la communauté locale, provinciale, nationale, et parfois plus quand on est au gouvernement, internationale!
  4. Quel rôle a joué la pandémie de la COVID-19 dans votre vie? J’ai pris conscience de l’importance de ma santé mentale et du fait que j’ai besoin des gens autour de moi pour mieux avancer et me sentir vivante.
  5. Êtes-vous vaccinée contre la COVID-19? Oui, je suis majeure et vaccinée! J’ai en effet mes deux doses.
  6. Quel type de voiture conduisez-vous? Qu'utilisez-vous principalement pour vous déplacer? Une vieille Versa noire qui va rendre l’âme assurément bientôt, au grand dam de mes parents. Je me déplace à pied ou à vélo pour les petites distances, sinon en auto.
  7. Avant de vous présenter, quel était votre emploi? Attachée de presse
  8. Avez-vous des enfants? Si oui, quel âge ont-ils? Aucun enfant
  9. Quels médias consommez-vous? Est-ce que les baladodiffusions, ça compte? Parce que j’en raffole! D’ailleurs, le balado Woke or Whateva est un incontournable pour la lutte anti-raciale. Sinon, j’ai un penchant pour les médias écrits et audio plus que la télévision en direct. J’adore aussi les capsules de RAD, les films de l’ONF, Le Devoir et les chroniques de Philippe J. Fournier (surtout en temps d’élections!).
  10. Vous avez des comptes sur quels réseaux sociaux? Facebook, Instagram, TikTok, LinkedIn aussi (ça compte, non?). Je m’en occupe moi-même, comme une grande!
  11. Quelle est votre expérience politique? Je militais dans un parti provincial de 2019 à fin 2020. J’ai fait le Forum étudiant en 2019, le Parlement étudiant du Québec en 2020 et 2021, ainsi que Héritières du Suffrage en 2019 à la Chambre des communes. D’ailleurs, j’y ai livré un discours sur le mode de scrutin (encore disponible sur YouTube pour les curieux).
  12. Quelle est votre plus récente activité de bénévolat? Je suis actuellement coprésidente de l’Association des étudiant.e.s noir.e.s en droit de l’UdeS. J’ai fait aussi le programme pro bono de ma faculté et j’étais représentante des premières années au sein de mon association étudiante en droit l’an dernier.
  13. Quel est votre meilleur coup de la dernière année? C’est peut-être quétaine, mais je me suis rapprochée de mes parents dans les derniers mois et, avec l’âge, je réalise de plus en plus leur valeur.
  14. De quoi êtes-vous le plus fière dans votre vie? D’avoir la chance et les capacités de poursuivre des études supérieures. J’ai des gens dans mon entourage proche qui n’ont pas cette chance pour des raisons de troubles d’apprentissage, alors je suis extrêmement fière et reconnaissante d’utiliser mes capacités pour, je l’espère, changer un peu le monde juridique et politique.
  15. Quel politicien, qui n’est plus en fonction, est un modèle pour vous? Dites-nous pourquoi. Marie-Claire Kirkland-Casgrain, car elle a brisé des plafonds de verre. C’est une féministe qui s’est battue pour faire sa place en politique et qui a dédié sa vie à sa communauté et au domaine juridique. Quoi demander de plus?
  16. Au cours de la dernière année, avez-vous fait un don à un organisme de bienfaisance? Si oui, lequel? Oui! C’est un organisme en santé mentale de Montréal, car c’est une cause qui me tient à cœur! Je dois avouer que j’ai une mémoire de poisson rouge pour ce genre de truc, alors je ne me souviens plus du nom (mais je vous assure que c’est vrai!). Mon prochain don ira définitivement à la Clinique juridique de Saint-Michel, organisme qui me fascine depuis sa création.
  17. Quelle chanson écoutez-vous en boucle en ce moment? Quelle est votre série télé préférée? Tout est Gore de Lous and the Yakuza et je viens de découvrir P’tit Béliveau, un must!
  18. Quel est votre plaisir coupable? Le nougat. J’en salive juste d’y penser.
  19. Votre destination vacances de prédilection? C’est peut-être étrange vu la situation sociopolitique actuelle, mais Haïti, mon pays d’origine, qui est surnommé la perle des Antilles pour une raison!

Élisabeth Brière, candidate du Parti libéral du Canada

Élisabeth Brière devant un préau au lac des Nations.

Élisabeth Brière, candidate du Parti libéral du Canada dans Sherbrooke

Photo : Parti libéral du Canada

  1. Votre âge? 53 ans
  2. Votre lieu de naissance? Québec
  3. Pourquoi avez-vous choisi la politique fédérale? L’implication a toujours fait partie de ma carrière et j’étais rendue à une étape dans ma vie où je voulais aider les citoyennes et les citoyens de Sherbrooke. J’ai choisi de faire le saut au fédéral parce que c’est dans ce palier qu’on peut avoir un réel impact sur les changements climatiques.
  4. Quel rôle a joué la pandémie de la COVID-19 dans votre vie? La pandémie m’a permis de réaliser que le contact avec les gens était le moteur de mon implication politique. Elle m’a permis d’être très proche de mon monde et de développer une approche terrain, ce dont je suis extrêmement fière.
  5. Êtes-vous vaccinée contre la COVID-19? Bien sûr! J’ai reçu AstraZeneca en première dose et Pzifer-BioNTech en deuxième dose.
  6. Quel type de voiture conduisez-vous? Qu'utilisez-vous principalement pour vous déplacer? Je n’ai pas de voiture! Je marche la plupart du temps pour aller au bureau de comté, sinon je prends mon vélo. Pour me rendre à Ottawa, je prends l’autobus Sherbrooke-Montréal, puis le train Montréal-Ottawa.
  7. Avant de vous présenter, quel était votre emploi? J’ai été notaire associée au cabinet Monty Sylvestre pendant près de 30 ans. Ma pratique était orientée vers le droit de la personne, l’immobilier et la médiation familiale. J’ai aussi été chargée de cours à l’Université de Sherbrooke, un emploi que j’ai beaucoup aimé, car il me permettait de tisser des liens avec les étudiants et de transmettre mes connaissances.
  8. Avez-vous des enfants? Si oui, quel âge ont-ils? J’ai trois grands garçons, âgés entre 19 et 25 ans.
  9. Quels médias consommez-vous? Je me réveille avec 107,7 FM et je lis ma Tribune et La Presse+ tous les matins. J’écoute aussi Radio-Canada Première dans mes déplacements.
  10. Vous avez des comptes sur quels réseaux sociaux? Qui en est le responsable? J’ai un compte professionnel Facebook, Instagram et Twitter, c’est mon attachée de presse qui en est responsable. J’ai aussi un compte Facebook personnel que j’utilise très rarement.
  11. Quelle est votre expérience politique? J’ai été élue pour la première fois députée de Sherbrooke en 2019, puis j’ai été nommée secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles pour le Québec.
  12. Quelle est votre plus récente activité de bénévolat? Je suis allée, tous les jeudis matin de l’été, donner un coup de main à la cuisine de la Maison Aube-Lumière.
  13. Quel est votre meilleur coup de la dernière année? En cette année marquée par la pandémie, je suis particulièrement fière de l’approche de proximité que j’ai adoptée tout au long de la crise à Sherbrooke. C’est ce qui guide mon travail quotidiennement : être proche des gens, écouter leurs préoccupations et les orienter vers les programmes appropriés.
  14. De quoi êtes-vous le plus fière dans votre vie? Mes enfants.
  15. Quel politicien, qui n’est plus en fonction, est un modèle pour vous? Dites-nous pourquoi. Thérèse Casgrain car elle a tracé la voie pour toutes les femmes souhaitant se lancer en politique.
  16. Au cours de la dernière année, avez-vous fait un don à un organisme de bienfaisance? Si oui, lequel? Oui! La Maison Aube-Lumière, Leucan Estrie, Autisme Estrie et Movember.
  17. Quelle chanson écoutez-vous en boucle en ce moment? Quelle est votre série télé préférée? The Runaway girl d’Élisapie. Je ne manque pas une émission de la série-documentaire Découvertes. Sinon, j’ai vraiment aimé La Casa de Papel!
  18. Quel est votre plaisir coupable? Tout ce qui contient du sirop d’érable!
  19. Votre destination vacances de prédilection? Les Chic-Chocs, en Gaspésie, pour la quiétude et la beauté du paysage.

Ensaf Haidar, candidate du Bloc québécois

Gros plan d'Ensaf Haidar sur un fond bleu.

Ensaf Haidar, candidate du Bloc québécois dans Sherbrooke

Photo : Bloc québécois

  1. Votre âge? 42 ans
  2. Votre lieu de naissance? Jizan, en Arabie saoudite
  3. Pourquoi avez-vous choisi la politique fédérale? J’ai choisi de me présenter au fédéral, car c’est là qu’on a besoin d’une nouvelle députée pour Sherbrooke. Aussi, le fédéral m’intéresse, car il est responsable de beaucoup de dossiers internationaux.
  4. Quel rôle a joué la pandémie de la COVID-19 dans votre vie? La pandémie a été très difficile pour ma famille. Ça a été dur économiquement, car je n’ai pas pu faire de tournée pour présenter mon roman. C'était très difficile pour ma famille, notamment au niveau de la motivation scolaire de mes enfants. J’ai aussi été très anxieuse pour la santé de mon mari en prison.
  5. Êtes-vous vaccinée contre la COVID-19? Je suis doublement vaccinée, oui.
  6. Quel type de voiture conduisez-vous? Qu'utilisez-vous principalement pour vous déplacer? Je conduis une Nissan Kicks. D’ailleurs, ça fait seulement quelques années que je conduis, car les femmes dans mon pays ne pouvaient pas prendre le volant.
  7. Avant de vous présenter, quel était votre emploi? Avant l’élection, et encore aujourd’hui, je vis de la vente de mes livres et de ma bonne gestion du budget familial. J’étais aussi présidente de la Fondation Raif-Badawi.
  8. Avez-vous des enfants? Si oui, quel âge ont-ils? Oui, j’ai trois adolescents à la maison. Ils ont 18, 17 et 14 ans.
  9. Quels médias consommez-vous? Les médias que je consulte sont La Tribune, LCN, Radio-Canada Estrie (Le Téléjournal), TV5, Facebook, Twitter.
  10. Vous avez des comptes sur quels réseaux sociaux? J’ai des comptes surtout sur Twitter, Facebook et un peu Instagram. Je suis la responsable de mon compte, mais j’avoue demander de l’aide d’amis pour parfois corriger mes textes.
  11. Quelle est votre expérience politique? Comme présidente de la Fondation Raif-Badawi, j’ai fait de la représentation politique à travers le monde, auprès d’ambassadeurs, des médias et des dignitaires de la plupart des puissances occidentales. Mon combat pour Raif a marqué le début de mon goût pour la politique.
  12. Quelle est votre plus récente activité de bénévolat? Dernièrement, je suis allée parler dans une école pour inspirer les jeunes filles et les néo-Québécois à s’impliquer dans leur société et prendre leur place. Redonner à sa communauté est prioritaire pour moi
  13. Quel est votre meilleur coup de la dernière année? Mon meilleur coup dans la dernière année a été de réussir à garder ma famille unie, malgré la pandémie et mes envies de faire le saut en politique.
  14. De quoi êtes-vous le plus fière dans votre vie? Je suis très fière d’avoir élevé mes enfants seule et de les voir grandir dans un pays aimant. Je suis très fière de voir, par exemple, ma fille entrer au cégep, avoir un copain qui vient à la maison et avoir beaucoup d’ambition pour son futur. Je suis aussi très fière de tout ce que j’ai pu faire pour conscientiser les gens de partout dans le monde sur le sort des prisonniers politiques.
  15. Quel politicien, qui n’est plus en fonction, est un modèle pour vous? Dites-nous pourquoi. Pour être honnête, je n’ai jamais vraiment aimé les politiciens, surtout ceux de l’Arabie saoudite. Déjà ici, sans en admirer un, je les sens, pour la majorité, sincères malgré tout. Sinon, j’ai toujours admiré la princesse Diana, peut-être pour son naturel. Le fait qu’elle semblait proche des gens et libre.
  16. Au cours de la dernière année, avez-vous fait un don à un organisme de bienfaisance? Si oui, lequel? Je ne suis pas riche et ce n’est pas toujours facile pour moi. J’essaie de donner de la nourriture aux sans-abris et donner pour les causes à l’épicerie quand je le peux.
  17. Quelle chanson écoutez-vous en boucle en ce moment? Quelle est votre série télé préférée? Alhoob - amkalon
  18. Quel est votre plaisir coupable? Manger les mets que Raif aime beaucoup, comme le macaroni-béchamel. Ça et boire du bon vin.
  19. Votre destination vacances de prédilection? Hawaï

Marika Lalime, candidate du NPD

Gros plan de Marika Lalime sur un fond orange.

Marika Lalime, candidate du NPD dans Sherbrooke

Photo : NPD

  1. Votre âge? 20 ans
  2. Votre lieu de naissance? Montréal
  3. Pourquoi avez-vous choisi la politique fédérale? Je me sens beaucoup plus interpellée par la politique fédérale et ses enjeux. Je crois que l’on peut faire une grande différence au Canada et non seulement au Québec. En allant viser sur le fédéral, on peut améliorer la vie de tous.
  4. Quel rôle a joué la pandémie de la COVID-19 dans votre vie? J’ai du quitter ma ville et me trouver un appartement, lâcher l’école pour travailler temps plein. Cela a été extrêmement difficile comme moment. Ensuite, avec le cégep en ligne, cela a amené son lot de difficultés aussi. J’ai réussi à surmonter tout cela
  5. Êtes-vous vaccinée contre la COVID-19? Oui, les deux doses.
  6. Quel type de voiture conduisez-vous? Qu'utilisez-vous principalement pour vous déplacer? Je n’ai pas de voiture, je me déplace en transport en commun.
  7. Avant de vous présenter, quel était votre emploi? Vendeuse d’électroménagers.
  8. Avez-vous des enfants? Si oui, quel âge ont-ils? Non.
  9. Quels médias consommez-vous? Facebook, Instagram, YouTube.
  10. Vous avez des comptes sur quels réseaux sociaux? Oui et j'en suis moi-même responsable. J’aime publier mes propres messages et répondre directement aux citoyens et citoyennes.
  11. Quelle est votre expérience politique? Candidate aussi en 2019, impliquée dans différents organismes et comités politiques tout au long de mon secondaire et cégep.
  12. Quelle est votre plus récente activité de bénévolat? Amnistie internationale.
  13. Quel est votre meilleur coup de la dernière année? J’ai organisé un spectacle-bénéfice où nous avons ramassé 1000 $ pour un organisme local qui vient en aide aux victimes de violence conjugale.
  14. De quoi êtes-vous le plus fière dans votre vie? D’avoir réussi à être une jeune femme accomplie malgré toutes les difficultés que j’ai rencontrées.
  15. Quel politicien, qui n’est plus en fonction, est un modèle pour vous? Dites-nous pourquoi. Jack Layton, qui n’est malheureusement plus parmi nous. Il a été l’opposition officielle avec 103 sièges. Il était un homme politique incroyable que j’aurais adoré rencontrer. Il a eu une carrière remplie d’embûches qu’il a su surmonter : c’est très inspirant.
  16. Au cours de la dernière année, avez-vous fait un don à un organisme de bienfaisance? Si oui, lequel? Plusieurs GoFundMe ainsi qu’Amnistie internationale.
  17. Quelle chanson écoutez-vous en boucle en ce moment? Quelle est votre série télé préférée? Pour la chanson je dois dire You and Whose Army? de Radiohead, et ma série préférée, c’est Grey’s Anatomy.
  18. Quel est votre plaisir coupable? Aller voir des spectacles de musique.
  19. Votre destination vacances de prédilection? Costa Rica.

Andrea Winters, candidate du Parti conservateur du Canada

Gros plan d'Andrea Winters sur un fond bleu foncé et des fleurs de lys.

Andrea Winters, candidate du Parti conservateur du Canada

Photo : Parti conservateur du Canada

  1. Votre âge? 23 ans
  2. Votre lieu de naissance? Sherbrooke
  3. Pourquoi avez-vous choisi la politique fédérale? Je considère que les politiques fédérales servent à établir un contexte favorable au développement de chacun. Je suis heureuse de pouvoir aider et travailler avec les gens.
  4. Quel rôle a joué la pandémie de la COVID-19 dans votre vie? En tant qu’étudiante en stage, j’ai eu à remanier mon appartement afin de pouvoir m’installer pour être en télétravail, et devoir adapter mes méthodes d’études pour l’université à distance.
  5. Êtes-vous vaccinée contre la COVID-19? Oui, doublement vaccinée.
  6. Quel type de voiture conduisez-vous? Qu'utilisez-vous principalement pour vous déplacer? J’ai une Kia Forte depuis mes études postsecondaires. Je me rends à l’université à pied ou en autobus, et j’effectue mon épicerie en voiture.
  7. Avant de vous présenter, quel était votre emploi? Je suis étudiante à l’université et j’étais stagiaire en certification dans une firme comptable.
  8. Avez-vous des enfants? Si oui, quel âge ont-ils? Non… Toutefois, j’ai un chat de 11 ans.
  9. Quels médias consommez-vous? Je m’informe sur les articles électroniques : La Presse, Radio-Canada, La Tribune, etc.
  10. Vous avez des comptes sur quels réseaux sociaux? Pour la campagne électorale, j’ai une page Facebook que je gère personnellement.
  11. Quelle est votre expérience politique? J’ai travaillé durant deux ans dans un bureau de circonscription comme attachée politique pour le député Luc Berthold. J’ai ensuite été vice-présidente de l’association du parti à Sherbrooke.
  12. Quelle est votre plus récente activité de bénévolat? Bénévole lors d’une campagne de don de sang d’Héma-Québec à l’Université.
  13. Quel est votre meilleur coup de la dernière année? Obtenir mon baccalauréat durant une campagne électorale… durant une pandémie.
  14. De quoi êtes-vous le plus fière dans votre vie? Probablement d’avoir complété mon baccalauréat!
  15. Quel politicien, qui n’est plus en fonction, est un modèle pour vous? Dites-nous pourquoi. Lorsque j’étais petite, j’avais Kim Campbell comme modèle tout simplement, puisqu’elle est la première femme première ministre du Canada.
  16. Au cours de la dernière année, avez-vous fait un don à un organisme de bienfaisance? Si oui, lequel? Fondation de l’Université de Sherbrooke
  17. Quelle chanson écoutez-vous en boucle en ce moment? Quelle est votre série télé préférée? High hopes de Panic! At the Disco et The Good Place
  18. Quel est votre plaisir coupable? Une petite soirée jeux vidéo.
  19. Votre destination vacances de prédilection? Le lac Mégantic.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !