•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Facture salée pour la réparation d’une conduite sanitaire à Sept-Îles

Une pelle mécanique creuse un trou dans la chaussée.

Les travaux de réparation effectués sur la conduite sanitaire de Sept-Îles au cours de la dernière année ont coûté plus de 300 000 $ à la ville. (archives)

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Radio-Canada

Les travaux de réparation effectués sur la conduite sanitaire de Sept-Îles au cours de la dernière année ont coûté plus de 300 000 $ à la ville.

D’après le directeur général de Sept-Îles, Patrick Gwilliam, une facture encore plus élevée que celle des réparations est à prévoir, puisque la ville anticipe aussi devoir effectuer des travaux majeurs sur une grande section de la conduite sanitaire, dans le bas de la ville. Il mentionne que les ingénieurs sont présentement en train de bâtir un plan pour l’année prochaine pour malheureusement ouvrir complètement cette section de la rue Brochu et remplacer la plupart des tuyaux.

Les analyses des ingénieurs devront ensuite être présentées au conseil municipal.

Les élus devront alors approuver l'amorce des travaux, qui pourraient débuter au cours de la prochaine année.

Malgré les circonstances, le directeur général de la Ville de Sept-Îles estime qu'il est toutefois trop tôt pour envisager des recours judiciaires envers les entrepreneurs et les fournisseurs qui ont veillé au déploiement de la conduite, il y a de cela 24 ans.

« Tant que tu ne connais pas la cause, tu ne peux pas blâmer quelqu'un. Ça pourrait être une cause qui est hors de contrôle de l'entrepreneur qui a fait ce travail-là, il y a plus de vingt ans maintenant. »

— Une citation de  Patrick Gwilliam, directeur général de Sept-Îles.

Le bris de la conduite survenu la semaine dernière, est le troisième survenu dans la dernière année, et le deuxième à survenir dans le dernier mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !