•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manque d’employés d’Élections Canada dans l’Est-du-Québec

Une main dépose un bulletin de vote dans une urne.

Les Canadiens sont appelés aux urnes le 20 septembre (archives).

Photo : iStock

Élections Canada peine à trouver le nombre d'employés nécessaire pour le jour du vote dans de nombreuses circonscriptions de l'Est-du-Québec. Le manque de main-d'œuvre et la pandémie actuelle viennent freiner les ardeurs de certains.

À titre d'exemple, dans la circonscription de Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, Élections Canada tente toujours de pourvoir 300 postes. Au total pour cette circonscription, environ 900 personnes sont nécessaires pour l'ensemble du processus démocratique.

Le porte-parole d'Élections Canada, Serge Fleyfel, souligne que ce recrutement a été plus complexe dans certaines régions du Québec.

Serge Fleyfel en visionconférence.

Serge Fleyfel est le porte-parole d'Élections Canada.

Photo : Radio-Canada

Nous avons souvent des travailleurs plus âgés et certains craignent les impacts de la pandémie.

Une citation de :Serge Fleyfel, porte-parole d'Élections Canada

M. Fleyfel tient à se faire rassurant : différentes mesures ont été prises pour assurer la sécurité de toutes les personnes qui devront se présenter dans les bureaux de vote lors de cette campagne électorale.

Pour tenter de trouver le personnel nécessaire, Élections Canada multipliera les démarches au cours des prochains jours. Le porte-parole rappelle que cette situation a déjà été vue dans d'autres circonscriptions. Serge Fleyfel cite en exemple la région de Schefferville. Différentes démarches menées par Élections Canada ont permis de trouver les employés nécessaires.

Dans l'Est-du-Québec, presque tous les employés nécessaires ont toutefois été trouvés pour le vote par anticipation.

Nous avons besoin d'employés pour le jour du scrutin. Et pour cette campagne, le recrutement est plus difficile.

Une citation de :Serge Fleyfel

À moins de deux semaines du jour de scrutin, le porte-parole d'Élections Canada maintient que cette problématique de main-d'œuvre ne devrait pas se faire sentir du côté des électeurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !