•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’église Saint-François-Xavier pourrait être vendue à un promoteur immobilier

Le projet de convertir l'église Saint-Francois-Xavier de Rivière-du-Loup en centre culturel est toujours à l'étude.

L'église Saint-Francois-Xavier de Rivière-du-Loup est située dans un site patrimonial classé par la Ville de Rivière-du-Loup (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

L'avenir de l'église Saint-François-Xavier de Rivière-du-Loup pourrait être scellé au cours des prochains mois. Un promoteur immobilier de la région a approché la Fabrique Saint-Patrice pour devenir propriétaire du bâtiment.

Il y a un promoteur, mais c'est très embryonnaire, confirme le président de l'organisation, Gaston Pelletier.

M. Pelletier souligne qu'à ce jour, aucun projet n'a été déposé officiellement au conseil de fabrique. Il espère cependant que ce soit fait cet automne. Pour l'instant, la Fabrique n'écarte pas la possibilité que l'église soit vendue pour la somme symbolique d'un dollar.

De son côté, la Ville de Rivière-du-Loup confirme qu'elle a également été approchée pour évaluer la faisabilité du projet.

Pour le moment, on a eu à l'urbanisme une petite ébauche de ça, on a eu des questions, mais on n'a pas eu d'autre chose, on n'a rien eu concrètement. S'il y a un projet qui est déposé, c'est certain qu'on va le regarder, affirme la mairesse, Sylvie Vignet.

L'église Saint-François-Xavier a été construite en 1905. La réflexion autour de son avenir a été entamée il y a plus de sept ans. Un projet pour y déménager certains organismes culturels, dont le Musée du Bas-Saint-Laurent, a été envisagé pendant plusieurs années, avant d'achopper en 2019.

L'église a besoin de rénovations majeures estimées à 5 millions de dollars.

L’intérieur de l'église

L'église Saint-François-Xavier (archives)

Photo : Radio-Canada

Il y a encore des opportunités de transformation qui sont en cours d'analyse et peu importe le projet, il devra recevoir l'aval des autorités municipales, du diocèse et même du ministère de la Culture, sans négliger l'adhésion des citoyens, prévient toutefois la Corporation du patrimoine religieux de Rivière-du-Loup par voie de communiqué.

La mairesse Vignet ajoute qu'avec la révision de la Loi sur le patrimoine culturel, les normes sont maintenant plus sévères pour la rénovation d'édifices patrimoniaux. Un bâtiment qui est construit depuis plus de 60 ans, maintenant le ministère de la Culture doit se pencher là-dessus, dit-elle, tout en ajoutant qu'il est primordial d'aller de l'avant avec un projet.

Ce qu'on aimerait, c'est qu'il se passe un beau projet là et qu'on soit capables de conserver l'extérieur de ce bâtiment-là à tout le moins. Pour le reste, il va falloir avoir de l'ouverture d'esprit.

Une citation de :Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

Le président du conseil de fabrique, Gaston Pelletier, assure que lorsqu'il y aura concrètement un projet sur la table, son organisation l'examinera attentivement avant de donner son aval.

En attendant, le conseil de fabrique ignore toujours si l'église sera chauffée cet hiver, même si une somme a été amassée à cet effet par la Corporation du patrimoine religieux. L'an dernier, le bâtiment n'avait pas été chauffé.

Avec la collaboration de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !