•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseillers municipaux contre la réduction des limites de vitesse à Saskatoon

Une rue de Calgary avec un panneau 40 km/h maximum.

La recommandation de réduire la limite de vitesse dans les zones résidentielles a été rejetée 4 contre 2 par les conseillers du comité permanent de la politique sur les transports de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

Le comité des transports de la Ville de Saskatoon s’est opposé à la recommandation visant à réduire la limite de vitesse de 50 km/h à 40 km/h dans les zones résidentielles de la ville.

La recommandation a été rejetée à 4  contre 2  par les conseillers du comité permanent de la politique sur les transports de la Ville.

Les conseillers municipaux Zach Jeffries, Randy Donauer, Bev Dubois et David Kirton ont voté contre la recommandation.

De leur côté, le maire de Saskatoon Charlie Clark et la conseillère municipale Hilary Gough ont voté en faveur du texte.

Le conseiller municipal David Kirton propose que l’administration étudie la faisabilité d’un programme de surveillance de la vitesse. Des bénévoles pourraient ainsi surveiller les zones à problèmes avec un radar portable et une caméra.

Selon M. Kirton ils pourront enregistrer la vitesse et la plaque d'immatriculation des automobilistes et ensuite transmettre les informations à la police.

La conseillère municipale Hilary Gough explique avoir soutenu la recommandation de réduire les limites de vitesse pour des enjeux de sécurité.

Elle dit que son intention est de permettre aux gens de se sentir en sécurité dans leurs propres rues. Je pense que nous devrions prendre au sérieux les opportunités dont nous disposons pour réduire le potentiel de ces types de décès et de collisions, déclare-t-elle.

Des résidents aux avis partagés

Deux sondages ont été effectués pour obtenir des opinions sur la révision des limites de vitesse dans les zones résidentielles de Saskatoon.

Selon un premier sondage, 52 % des répondants seraient pour une limitation de vitesse à moins de 50 km/h.

Mais selon un autre sondage, 65 % des gens ne souhaitent pas ce changement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !