•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un conseiller municipal sermonné pour les commentaires de sa femme sur Facebook

Robert Kirwan accorde une entrevue.

Le conseiller Robert Kirwan, de Sudbury, aurait fait preuve de collusion en laissant sa conjointe publier des commentaires sous un faux nom sur une page Facebook qu'il administre.

Photo : Radio-Canada / Sophie Houle-Drapeau

Radio-Canada

Le commissaire à l’intégrité de la Ville du Grand Sudbury, dans le Nord de l'Ontario, affirme que le conseiller municipal Robert Kirwan n’a pas respecté le code de conduite des élus en laissant un faux compte Facebook administré par sa conjointe participer à des discussions politiques.

Robert Swayze, le commissaire à l’intégrité, a reçu une plainte le 28 juillet concernant les publications et commentaires du compte Jessie Timmons.

Ce compte appartient à Valerie Kirwan, selon le rapport de M. Swayze, ce que le conseiller n'a pas nié.

Le commissaire à l’intégrité a cité les articles 4 et 17 du code de conduite, qui stipulent que les conseillers doivent faire preuve de transparence dans l'exercice de leur fonction publique, y compris sur les médias sociaux.

M. Swayze a souligné que le faux profil formulait des commentaires critiques à l'égard des conseillers qui avaient des opinions opposées à celles de M. Kirwan.

[Robert Kirwan] était parfaitement au courant des nombreuses publications de sa femme puisqu'il est administrateur de sa page Facebook. Il aurait dû se rendre compte qu'ils manquent de transparence et donnent l'impression de provenir de la communauté.

Une citation de :Rapport du commissaire à l'intégrité du Grand Sudbury

La plainte affirmait également que le soutien de M. Kirwan au controversé Quartier du divertissement Kingsway (KED) était lié au fait que le conseiller recevait des faveurs du promoteur Dario Zulich, mais M. Swayze a déclaré qu'il ne pouvait pas trouver de preuves.

Ce n'est pas la première fois que Robert Kirwan fait l'objet d'un rapport du commissaire à l'intégrité.

M. Swayze a envoyé à M. Kirwan une déclaration sous serment qu'il devait signer, attestant qu'il ne recevait aucun avantage de la part de M. Zulich et que ni lui ni sa femme n'avaient jamais publié avec le profil de Jessie Timmons.

Le conseiller municipal a signé une version modifiée en déclarant que sa femme utilisait le compte Jessie Timmons pour publier des articles et faire des commentaires afin de garder les choses opérationnelles sur Facebook.

Robert Kirwan se défend

Le commissaire à l'intégrité a recommandé au conseil de réprimander M. Kirwan pour ses actions.

M. Kirwan a déclaré à la CBC qu'il parlerait du rapport lors de la prochaine réunion du conseil municipal, et a dit que sa principale préoccupation était le manque de reconnaissance du droit à la vie privée des citoyens individuels, y compris des membres de la famille des représentants élus.

Il a déclaré qu'ils ont décidé de créer le compte fin 2017 au milieu de discussions tendues sur le KED, lorsque des personnes auraient tenté d'accéder aux comptes personnels du couple.

La page d'accueil du groupe Facebook

Le groupe Valley East, géré par le conseiller municipal Robert Kirwan et sa femme, Valerie, fait souvent l'objet de controverses à Sudbury.

Photo : Facebook

Le conseiller Kirwan a déclaré qu'il était important d'avoir le compte Jessie Timmons comme solution de secours au cas où quelque chose arriverait au profil principal de sa femme, mais il n'a pas justifié l'utilisation d'un faux nom.

M. Swayze a noté dans son rapport que, bien qu'il n'ait pas le pouvoir de censurer le partenaire d'un fonctionnaire municipal, le conseiller devait être au courant des publications de sa femme. Le fait de ne pas les faire cesser équivalait à une collusion.

Robert Kirwan a vivement dénoncé cette conclusion.

Dans une publication sur la page Facebook Valley East, M. Kirwan a déclaré que la description de sa page indique que lui et sa femme sont les deux seuls administrateurs.

Ce qui aurait dû être évident pour les membres de notre groupe qui ont lu la description du groupe et vérifié la liste des membres, c'est que Jessie Timmons était le deuxième compte de Valerie.

Une citation de :Robert Kirwan, conseiller municipal du Grand Sudbury

La prochaine réunion du conseil est prévue pour le 14 septembre.

Avec les informations de Warren Schlote, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !