•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SOPFIM prépare la prochaine saison contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette

Vue aérienne d'une forêt.

La SOPFIM prélèvera cet automne des échantillons dans plusieurs forêts de la province, dont celles de la Côte-Nord, de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent. (Archives)

Photo : Courtoisie Groupe Forestra

Radio-Canada

Des équipes de la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM) réaliseront cet automne une récolte d'échantillons dans plusieurs forêts de la province, dont celles de la Côte-Nord, de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent.

L'organisme explique que cette cueillette sera réalisée pour le programme d’intervention contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Elle permettra de prédire les niveaux d'infestation lors de la prochaine saison estivale. Elle doit être réalisée avant l'arrivée de l'hiver.

C'est dans ce contexte que l'organisme informe le public de la présence possible de ses employés près des territoires de chasse. La SOPFIM demande aux amateurs de chasse et de pêche d'être indulgents en leur présence.

Cet été, la SOPFIM a pulvérisé un pesticide biologique contre la tordeuse des bourgeons sur 88 000 hectares de forêt de la Côte-Nord. La plus grande partie de l'intervention s'est faite en Gaspésie, avec 258 600 hectares protégés. Au Bas-Saint-Laurent 241 600 hectares de forêts ont été traités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !