•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois-Rivières demande au MTQ d’améliorer la sécurité sur les autoroutes dans la ville

Des voitures sur l'autoroute en été.

Le MTQ affirme qu'il mène déjà une étude au sujet de la sécurité sur les autoroutes à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Daniel Ricard

Radio-Canada

Les élus de la Ville de Trois-Rivières souhaitent que le ministère des Transports du Québec (MTQ) se penche sur le dossier de la sécurité sur les autoroutes 40 et 55 qui traversent le territoire trifluvien. Une résolution allant en ce sens a été adoptée à l’unanimité mardi soir lors de la séance du conseil municipal.

Dans sa forme initiale, la résolution proposait que la vitesse maximale soit réduite à 80 km/h, mais en séance de travail, les élus ont décidé de changer le texte.

La résolution demande officiellement au MTQde proposer des solutions pour diminuer les risques d’accident, d’augmenter la sécurité et de réduire les nuisances sonores sur les parties trifluviennes des autoroutes 55 et 40.

On leur dit : "vous êtes les experts, trouvez des moyens de réduire [les problèmes] qui nous dérangent", a expliqué le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, en entrevue à l’émission En direct.

Le ministère des Transports affirme qu’il mène déjà une étude à ce sujet.

Le président du comité sur la mobilité durable et la sécurité routière et conseiller municipal du district du Carmel, Pierre Montreuil, proposait de réduire la vitesse maximale à 80 km/h au lieu de 100 km/h, mais ce sera au MTQ de décider quelles mesures seront mises en place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !