•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie possiblement criminel dans Limoilou

Un homme, de dos, regarde les pompiers à l'oeuvre. Il porte des boxers et se tient nu pied dans la rue.

Tous les résidents de l'immeuble de sept logements ont été évacués à l'aube.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Un incendie possiblement criminel a fait rage tôt ce matin dans un immeuble à logements, près de l'hôpital Saint-François d'Assise dans le quartier Limoilou, à Québec.

Les flammes ont pris naissance vers 5 h15 dans le tambour arrière d'un bâtiment à l'angle des rues de L'Espinay et Cadillac.

Les pompiers ont mis environ 1 h 30 pour venir à bout des flammes. Tous les résidents de l'immeuble de sept logements qui regroupe également des commerces au rez-de-chaussée ont été évacués à temps. Une seule personne incommodée par la fumée a été prise en charge par les ambulanciers.

Tous les résidents de l'immeuble de sept logements ont été évacués.

Les pompiers ont mis environ 1h30 pour venir à bout des flammes.

Photo : Radio-Canada/Hadi Hassin

Une personne n'était pas capable d'évacuer du troisième étage. Les pompiers ont procédé à son évacuation avec une échelle. La personne a été prise en charge par les paramédics, commente le porte-parole des pompiers de Québec, Bill Noonan.

Un rôdeur et odeur d'essence

Une personne suspecte qui rôdait dans le secteur aurait été aperçue par des témoins peu avant le déclenchement de l'incendie.

On a eu des informations comme quoi il y avait une odeur d'essence à l'intérieur, ajoute Bill Noonan.

Des pompiers de la Ville de Québec.

Environ 65 pompiers ont combattu les flammes.

Photo : Radio-Canada/Hadi Hassin

Le dossier a été transféré au Service de police de la Ville de Québec qui va enquêter sur cette possible intervention humaine à l'origine du brasier.

Environ 65 pompiers ont combattu les flammes. Vers 7 h, des vérifications étaient effectuées sur la toiture pour éviter toute propagation.

Avec les informations de Hadi Hassin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !