•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pont-jetée de la Petitcodiac rouvrira plus tôt que prévu

Le pont de Petitcodiac en construction.

Les travaux de construction du pont-jetée de la rivière Petitcodiac devaient initialement se terminer en octobre.

Photo :  CBC / Shane Magee

Radio-Canada

Le nouveau pont-jetée reliant les villes de Moncton et de Riverview, fermé depuis le 5 avril en raison de travaux de construction, sera à nouveau fonctionnel d’ici le 17 septembre.

Depuis la fermeture de cette liaison entre Riverview et Moncton, environ 25 000 véhicules par jour ont dû modifier leur itinéraire et utiliser le pont de Gunningsville.

C’est mardi que le ministère des Transports et de l’Infrastructure de la province a confirmé que ce pont serait utilisable deux semaines plus tôt que prévu, si les conditions météorologiques le permettent.

Il devait initialement être fermé pour une période de six mois et rouvrir en octobre.

Le directeur des communications de ce ministère, Mark Taylor, attribue la date d’ouverture anticipée à une bonne planification et à une coopération exemplaire.

Les choses se sont vraiment déroulées comme prévu, indique-t-il.

Une infrastructure pour la communauté

Selon Mark Taylor, le retrait des anciennes vannes du pont-jetée est un élément clé de ce chantier. Cette structure a été construite en 1967 et obstrue la rivière depuis plus de cinquante ans, explique-t-il.

Le nouveau pont aidera à réaligner le chenal de la rivière Petitcodiac ainsi qu’à l’élargir : il passera de 50 mètres à 180 mètres. Ça va permettre au mascaret de mieux circuler, précise Mark Taylor.

Les touristes observent attentivement les surfeurs sur le mascaret, à Moncton.

Des touristes sont réunis pour observer des surfeurs sur le mascaret, à Moncton.

Photo : Radio-Canada / Catherine Dumas

Le nouveau pont compte également quatre voies pour les voitures, une voie de cyclisme et deux points d’observations. Il sera aussi connecté à des sentiers qui longent les deux côtés de la rivière.

Ce pont est un ajout très intéressant pour la région du Grand Moncton, dit Mark Taylor.

Le coût du projet s’est élevé à environ 121 millions de dollars. Le pont-jetée, uniquement, aura coûté 62 millions de dollars.

Mark Taylor confirme que le budget de ce projet a été respecté.

Avec les informations de Marie Sutherland, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !