•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les détails du passeport vaccinal enfin dévoilés en Colombie-Britannique

Des gens mangent dans un restaurant

À partir du 13 septembre, il faudra montrer patte blanche en Colombie-Britannique pour accéder à certains services non essentiels comme les restaurants et centres sportifs.

Photo : CBC / Ben Nelms

À une semaine de l’entrée en vigueur du passeport vaccinal en Colombie-Britannique, les autorités provinciales annoncent les détails des mesures qui seront mises en place à partir du 13 septembre.

La mise en place du passeport vaccinal va permettre aux entreprises qui ont été affectées négativement d’aider leurs clients pleinement vaccinés à se sentir en sécurité, a indiqué le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, en conférence de presse.

Il a bon espoir que d’autres provinces vont emboîter le pas.

Dès le 13 septembre, les Britanno-Colombiens devront démontrer qu’ils ont reçu au moins une dose de vaccin pour les activités suivantes :

  • assister à un événement sportif;

  • aller au théâtre, à des événements symphoniques, des concerts ou encore de la danse;

  • aller dans un bar ou un restaurant, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur;

  • visiter une boîte de nuit, un casino ou une salle de cinéma;

  • aller dans une salle d'entraînement ou participer à des activités sportives à l’intérieur (pour adultes seulement);

  • participer à des événements à l’intérieur comptant au moins 50 personnes (mariage, célébrations, ateliers, conférences)

Le passeport vaccinal ne s’appliquera pas pour se rendre à l’épicerie, à l’école, ou encore commander un repas pour emporter ou aller dans des cafés, des cafétérias ou avoir accès à de la restauration rapide.

Il n’existe aucune exception pour les personnes non vaccinées pour des raisons médicales ou religieuses.

« Il s’agit d’une mesure temporaire pour une situation à haut risque. L'accommodement est que vous pouvez participer à la société autrement si vous ne pouvez pas être physiquement présent dans les lieux que nous avons ciblés.  »

— Une citation de  Dre Bonnie Henry

Une entrée en vigueur progressive

Au cours des premières semaines, les Britanno-Colombiens pourront utiliser la carte qu’ils ont reçue au moment d’être vacciné.

À partir du 27 septembre, toutefois, seul le passeport vaccinal avec code QR du gouvernement sera accepté, en combinaison avec une preuve d’identité. Le document est accessible en ligne (Nouvelle fenêtre).

Dès le 24 octobre, il faudra deux doses pour avoir accès au passeport vaccinal.

À l’heure actuelle, 85,1 % de la population de 12 ans et plus en Colombie-Britannique a reçu au moins une dose du vaccin contre la COVID-19.

Malgré le taux élevé de vaccination, John Horgan a souligné l’importance du passeport vaccinal dans la province. Nous avons vu une montée inacceptable des cas de COVID-19 auprès de ceux qui n’ont pas été vaccinés, a-t-il dit.

Selon les informations du Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique (BCCDC), les personnes non vaccinées sont 12 fois plus à risque d’être infectées, 34 fois plus à risque d’être hospitalisées et 8 fois plus à risque de décéder des suites de la COVID-19.

La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, a indiqué que le passeport vaccinal était un outil de plus qui permettrait à la province de continuer ses activités malgré la pandémie.

« Ultimement, c’est votre choix de vous faire vacciner (ou non), mais c’est la façon dont nous pouvons continuer nos activités en tant que société. »

— Une citation de  Dre Bonnie Henry

Comment obtenir son passeport

Plus tôt mardi, le gouvernement a commencé à offrir le passeport vaccinal sous forme de code QR à travers son portail.

Une fois le code QR obtenu, la personne pourra sauvegarder une version numérique sur son téléphone intelligent ou en imprimer une copie papier qu’elle pourra utiliser en combinaison avec une preuve d’identité avec photo.

Les personnes qui n’ont pas accès à un ordinateur ou à une imprimante peuvent composer le 1-833-838-2323 pour recevoir une copie par la poste. Le service est notamment offert en français. Elles peuvent aussi visiter en personne un centre Service BC.

Ces passeports vaccinaux ne contiennent que le minimum d’information, a indiqué la Dre Henry. Mais ne le partagez surtout pas sur les réseaux sociaux, car il est associé à votre nom.

Des amendes pour les récalcitrants

Les entreprises recevront des instructions la semaine prochaine par rapport à l’application du passeport vaccinal.

Les personnes ou les entreprises qui refusent de se plier aux mesures s’exposent à des amendes qui peuvent aller de 230 $ à 575 $ pour les individus, et 2300 $ pour les organisateurs d’événements ou propriétaires d’entreprises.

La Dre Bonnie Henry a par ailleurs souligné que les mesures seraient en place pour une période limitée et qu’elles s’ajoutent aux mesures déjà en vigueur, notamment le port du masque obligatoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !