•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des mesures sanitaires restent en place à l’Î.-P.-É. et la prochaine phase est repoussée

La province signale deux nouveaux cas.

La Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l'île, lors de son point de presse le 18 mai.

La médecin hygiéniste en chef, Dr Heather Morrison, a déclaré que la cinquième phase du plan de déconfinement est retardée.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

De nombreuses mesures sanitaires resteront en place à l'Île-du-Prince-Édouard, alors que la quatrième vague de COVID-19 déferle sur la région, a annoncé la médecin hygiéniste en chef, Dre Heather Morrison, mardi.

La cinquième et dernière phase du plan Moving Forward de l'Île-du-Prince-Édouard, qui prévoit la levée de nombreuses restrictions sanitaires, devait commencer le 12 septembre. Elle est toutefois remise à plus tard. Dre Heather Morrison soutient que beaucoup de choses ont changé depuis le début de la première phase en juin.

Il est maintenant temps de maintenir le cap avec nos mesures actuelles. Le variant Delta change la donne.

Une citation de :Dre Heather Morrison, hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard

Certaines mesures sanitaires demeurent donc en place, par exemple :

  • les rassemblements continueront d'être limités à 100 à l'intérieur et à 200 à l'extérieur ;
  • les mariages et les funérailles peuvent accueillir un maximum de 200 personnes.

Le passage à la phase 5 sera déterminé au cours des prochaines semaines, a précisé Dre Heather Morrison.

Les points de contrôle à la frontière resteront en place au moins jusqu'à la mi-octobre.

Le premier ministre Dennis King, qui a également pris la parole lors de la séance d'information, a déclaré que la province suivrait probablement l'exemple d'autres provinces et mettrait en œuvre un passeport vaccinal. Plus de détails viendront dans les jours à venir, a-t-il dit.

Deux nouveaux cas signalés

L’Île-du-Prince-Édouard enregistre deux nouveaux cas de COVID-19, tous deux liés à des voyages à l’extérieur du Canada Atlantique. Il s'agit de personnes dans la vingtaine. La recherche des contacts est terminée.

Il y a actuellement cinq cas actifs dans la province.

Deux élèves qui portent un masque en classe

Selon la Dre Heather Morrison, le meilleur moyen de protéger les élèves lors du retour à l’école est de limiter le nombre de nouveaux cas (archives).

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui/CBC News

La médecin hygiéniste en chef estime que la vaccination reste le meilleur moyen de prévenir la propagation de la COVID-19. Nous savons que même si 80 % de la population admissible est entièrement vaccinée, cela ne suffit pas à assurer une protection collective contre le variant Delta , a-t-elle déclaré.

Environ 43 000 résidents de l'Île-du-Prince-Édouard ne sont pas complètement vaccinés. Près de la moitié ne sont pas admissibles parce qu'ils ont moins de 12 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !