•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Léandre Gervais annonce sa candidature à la mairie de Val-d’Or

Léandre Gervais en conférence de presse à la tour d'observation Rotary de Val-d’Or.

Léandre Gervais avait convié les médias le 7 septembre à la tour d’observation Rotary de Val-d’Or.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Radio-Canada

Il y aura une course à la mairie de Val-d’Or en novembre prochain.

Le conseiller municipal de Vassan–Val-Senneville, Léandre Gervais, briguera la mairie de Val-d’Or.

Le conseiller depuis 2017 du district 5 en a fait l’annonce ce matin.

Il estime que l’expérience des quatre dernières années à la table du conseil et son passé d’homme d’affaires impliqué dans sa communauté sont des arguments qui militent en faveur de sa candidature.

Je viens d’une famille impliquée au point de vue municipal en Abitibi-Ouest, précise-t-il. Quand j’ai vu venir ma préretraite, j’ai dit oui, maire, je vais y aller. Mais je voulais faire quatre ans comme conseiller, voir ce que c’était et être sûr que je pourrais être efficace dans ça. J’ai aimé ce que j’ai vu. Je sais qu’on peut faire un bon travail d’équipe et réaliser de belles choses ensemble.

Léandre Gervais entend axer sa campagne sur quatre principaux thèmes, soit l’intelligence urbaine, la liberté, l’animation et le développement durable.

Ingénieur à la retraite, il veut notamment s’attaquer à la crise du logement qui perdure à Val-d’Or depuis plusieurs années.

La Ville peut être plus aidante en révisant sa réglementation pour rendre ça moins compliqué, avance-t-il. Il faut aussi travailler en partenariat avec les promoteurs privés. On doit se dire que les 1200 logements de plus, on va les faire.

Une citation de :Léandre Gervais

Léandre Gervais, qui avait tenté sa chance aux élections fédérales de 2011, entend aussi accélérer la transition énergétique à Val-d’Or par l’électrification des transports et l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments.

Il veut aussi rendre la vie plus facile aux citoyens qui adressent des demandes ou déposent des projets à la Ville.

Il faut se donner des outils plus modernes pour la gestion de nos projets, et ça va aussi permettre un meilleur suivi des dossiers avec les citoyens. Il faut le faire un peu comme Amazon fait le suivi de nos commandes. Les citoyens nous le reprochent souvent. Ils nous disent, vous faites une belle job, mais on ne sait pas où on est rendus, souligne-t-il.

Course à la mairie

La conseillère municipale Céline Brindamour avait annoncé sa candidature à la mairie de Val-d’Or en mai dernier. Quelques jours plus tôt, l'actuel maire, Pierre Corbeil, avait confirmé son retrait de la vie politique.

Les élections municipales auront lieu le 7 novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !