•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de la commission d’enquête sur la mort du jeune Burton Winters

Un adolescent en t-shirt sur le bord de l'eau en été.

Burton Winters est décédé en janvier 2012 à l'âge de 14 ans au Labrador.

Photo : Courtoisie

Radio-Canada

La Commission d’enquête sur les opérations de recherche et de sauvetage de Terre-Neuve-et-Labrador se déplace à Makkovik, neuf ans après la mort de Burton Winters.

Après des années de retards et un démarrage laborieux en raison des restrictions liées à la pandémie cette année, les membres de la commission sont arrivés dans le village où est né l'adolescent du Labrador dont la mort en 2012 a été à l'origine de la procédure.

Le gouvernement Furey a officiellement lancé l'enquête – intitulée Public Inquiry Respecting Ground Search and Rescue for Lost and Missing Persons – en janvier, six ans après la première promesse du gouvernement libéral de se pencher sur ce dossier.

James Igloliorte devant un drapeau de Terre-Neuve-et-Labrador lors d'une conférence de presse le 14 janvier 2021.

Ancien juge d'un tribunal provincial au Labrador, James Igloliorte est le commissaire qui présidera cette enquête.

Photo : Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador

Cependant, le commissaire James Igloliorte, un ancien juge provincial, a demandé une prolongation en juin en raison des restrictions liées à la pandémie à ce moment-là, ce qui a retardé les audiences une fois de plus.

Deux jours avant de lancer une opération

La commission entendra le témoignage du personnel de recherche et sauvetage présent à l'époque de la mort de Burton Winters. Le cas du garçon a incité sa famille à exiger une inspection minutieuse de ces services dans la province.

Burton Winters, qui avait 14 ans à l'époque, est mort après avoir fait de la motoneige sur la glace de mer à l'extérieur de Makkovik. Le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage a attendu deux jours avant d'envoyer un appui aérien pour le retrouver, et son corps a été retrouvé trois jours après sa disparition.

Une motoneige vue du ciel.

Les opérations de recherches et de sauvetage pour retrouver Burton Winters ont été lancées deux jours après sa disparition et trois jours plus tard, le corps de l'adolescent a été retrouvé sans vie. On voit ici sa motoneige repérée par un hélicoptère.

Photo : GRC

Les libéraux provinciaux ont fait d'une enquête sur sa mort une promesse de campagne en 2015, mais les procédures de mardi ne seront pas entièrement axées sur l'affaire Winters. La province présente l'enquête comme un examen global des ressources de recherche et de sauvetage à Terre-Neuve-et-Labrador.

La commission d'enquête entendra les témoignages des coordonnateurs du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage, de la GRC et de l'équipe de bénévoles au sol qui ont participé à la recherche du jeune garçon. 

M. Igloliorte fera également appel à des représentants du gouvernement qui peuvent parler des politiques en vigueur à l'époque et aux membres de la famille de Burton Winters qui voudront témoigner.

La commission d'enquête entendra les témoignages à Makkovik jusqu'à vendredi, avant de se rendre à Corner Brook le 20 septembre, à Grand Falls le 23 septembre et à Saint-Jean le 27 septembre.

On s'attend à ce que M. Igloliorte présente des recommandations à la province afin de rationaliser les opérations de sauvetage pour les futures missions.

D'après un reportage de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !